15 avril 2008 / 16:15 / il y a 9 ans

LEAD 2 Accor affaibli au T1 par son recentrage et les changes

PARIS, 15 avril (Reuters) - Accor (ACCP.PA) a annoncé mardi une baisse de 5,1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, affaibli par les effets de sa stratégie de recentrage sur ses métiers de l'hôtellerie et des services ainsi que par des effets de changes.

A 1.791 millions d'euros, les ventes du numéro quatre mondial de l'hôtellerie sont en augmentation de 4,8% à changes constants et de 5,8% hors effet du décalage des vacances de Pâques.

"Les effets de la stratégie de recentrage sur les métiers de l'Hôtellerie et des Services (cessions de Go Voyages, de la Restauration Collective en Italie, de Red Roof Inn) et de la stratégie d'adaptation des modes de détention impactent négativement le chiffre d'affaires du 1er trimestre de -11,0%", explique Accor dans un communiqué.

Il fait en outre état d'un impact négatif de changes de 1,8% sur ce premier trimestre, qui est traditionnellement le plus faible de l'année dans l'hôtellerie.

Dans une conférence téléphonique, le directeur financier du groupe Jacques Stern, a vanté "la qualité" des ventes réalisées sur le premier trimestre malgré "une conjoncture plutôt morose".

PAS PRESSE DE VENDRE LA PART DANS CLUBMED

Prié de révéler les prévisions d'Accor pour 2008, Jacques Stern a confirmé attendre dans les services une croissance de ses ventes, à périmètre et taux de changes constants, de 8 à 16% à moyen terme, c'est-à-dire sur la période allant jusqu'à 2010.

Dans l'hôtellerie, "les réservations sur les 45 et 60 jours qui viennent sont sur une bonne tendance", a-t-il ajouté.

Le chiffre d'affaires de l'activité des services (chèques cadeaux, tickets restaurants) affiche sur le premier trimestre une progression de 9,5% en données publiées au 1er trimestre 2008 à 227 millions d'euros. A périmètre et change constants, la progression est de +10,4%.

Celui de l'hôtellerie a diminué de 2,8% à 1.286 millions. A données constantes, il avance de 3,7%. La croissance interne a atteint 3,9% à données comparables dans le segment haut et milieu de gamme (Enseignes Sofitel, Novotel et Mercure) et 5,3% dans l'économique (Formule 1, Ibis, Etap Hotel).

L'hôtellerie économique américaine inscrit une hausse de 0,1% en données comparables.

Prié de commenter l'avenir de la participation de 6% que détient Accor dans le capital du Club Méditerranée CMIP.PA, Jacques Stern à répondu : "C'est un fait, on est en train de regarder". Il a ajouté que le groupe hôtelier n'"était pas pressé" de céder cette participation mineure au regard des conditions actuelles de marché.

Mardi, l'action Accor a terminé en baisse de 0,12% à 48,16 euros alors que le CAC 40 a gagné 0,14% et que l'indice européen des voyages et des loisirs .SXTP a abandonné 0,62%. /NM

Pour consulter le tableau des résultats cliquez sur [ID:nPAT008921]

Noëlle Mennella

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below