Bourse - Icade grimpe après la cession de ses logements

mercredi 1 juillet 2009 12h39
 

PARIS, 1er juillet (Reuters) - Icade (ICAD.PA: Cotation) gagne près de 4% mercredi en Bourse après l'annonce de la cession de son pôle logement, qui dégagera un dividende exceptionnel d'au moins six euros par action et allègera nettement son endettement.

Vers 12h30, le titre avance de 3,87% à 60,80 euros, alors que l'indice SIIC des foncières françaises est en hausse de 1,6% et l'indice SBF120 .SBF120 en progression de 1,78%.

Cette cession permet à Icade d'abaisser sérieusement son ratio dette/valeur des actifs, soulignent les analystes.

Selon Samuel Henry-Diesbach, analyste chez Kepler Capital Markets, ce ratio devrait se situer à 25% fin 2010 compte tenue de cette opération, au lieu de 44% sans la cession.

De plus, selon les règles du statut SIIC (société d'investissement immobilier cotée), Icade devrait distribuer 50% de la plus-value, soit au moins six euros par action.

Toutefois, les analystes ne modifient pas leurs estimations de résultats sur la nouvelle bien que les prix de cessions annoncés soient en ligne ou légèrement supérieurs à leurs attentes.

Ils s'interrogent sur l'avenir d'Icade qui, pour conserver son statut fiscal SIIC, devra rapidement remplacer ces logements par d'autres actifs immobiliers, dans un marché très difficile.

"Il se pourrait qu'Icade soit obligée de réinvestir un milliard d'euros d'ici fin 2010, ce qui est parfait si le marché de l'investissement se réveille, mais ce qui pourrait la placer dans une position d'acheteur forcé sinon", selon l'analyste de Kepler, qui s'attend surtout à des acquisitions de bureaux.

Il estime en outre que les activités promotion et parcs d'activité du groupe devraient continuer à souffrir de la crise.

(Juliette Rouillon, édité par Gilles Guillaume)