14 février 2008 / 12:14 / dans 10 ans

LEAD 1 Randstad bat le consensus et se dit optimiste pour 2008

AMSTERDAM, 14 février (Reuters) - Le groupe néerlandais de travail temporaire et de recrutement Randstad (RAND.AS) a annoncé jeudi une hausse de 6% - supérieure aux attentes - de son bénéfice net au quatrième trimestre grâce à la croissance de ses activités sur ses principaux marchés et il a dit avoir enregistré une croissance soutenue depuis le début de l‘exercice 2008.

Le numéro trois mondial du secteur par le chiffre d‘affaires a précisé que le rachat de Vedior VDOR.AS pour un peu plus de trois milliards d‘euros en cash et en titres progressait conformément au calendrier prévisionnel.

L‘action Randstad gagnait près de 9% à la mi-journée à 27,30 euros à Amsterdam alors que l‘indice local AEX .AEX progressait de 0,5% et que el DJ Stoxx européen des biens et services pour l‘industrie .SXNP prenait 1,6%.

RESULTATS

Randstad a réalisé sur les trois derniers mois de 2007 un bénéfice net hors exceptionnels de 118,5 millions d‘euros, supérieur au consensus des estimations de neuf analystes recueillies par Reuters, qui ressortait à 112 millions.

Le résultat net a toutefois reculé de 12% sur un an en incluant un gain fiscal exceptionnel comptabilisé au quatrième trimestre 2006.

Le chiffre d‘affaires du quatrième trimestre, conforme aux attentes, a progressé de 9% à 2,43 milliards d‘euros, et le bénéfice avant impôt, charges financières et amortissements (Ebita) a augmenté de 14%, plus que prévu, à 164,9 millions d‘euros.

Le bénéfice par action ressort à 1,04 euro, contre 1,18 euro un an plus tôt.

Le groupe proposera un dividende de 1,25 euro par action, inchangé par rapport à celui versé l‘an dernier.

DECLARATIONS

“Nous avons débuté l‘année avec une poursuite de la croissance. Nous prévoyons un Ebita d‘au moins 100 millions d‘euros, à comparer à celui de 99,4 millions du premier trimestre 2007”, déclare le groupe dans un communiqué.

PREVISIONS

Randstad table sur une poursuite de sa croissance en Europe et en Asie et précise que l’évolution de son activité aux Etats-Unis n‘a guère changé par rapport au quatrième trimestre.

Il ne donne exceptionnellement pas de prévision de bénéfice par action pour le premier trimestre, en raison du rachat en cours de Vedior.

COMMENTAIRES D‘ANALYSTES

“Le chiffre d‘affaires et les marges opérationnelles sont meilleurs qu‘attendu. Les perspectives sont bonnes”, résume Teun Teeuwisse, analyste de Fortis.

VEDIOR

Le rapprochement de Randstad et Vedior doit créer le numéro deux mondial de l‘intérim et du recrutement derrière Adecco ADEN.VX.

L‘opération devrait générer des synergies estimées à 100 millions d‘euros, a déclaré le directeur général de Randstad, Ben Noteboom, sur CNBC. /MA

Foo Yun Chee, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below