LEAD 3 Le résultat de Philips pénalisé par les téléviseurs au T1

lundi 14 avril 2008 12h25
 

(complété avec des prévisions sur l'activité des téléviseurs, un commentaire d'analyste, le cours de Bourse)

AMSTERDAM, 14 avril (Reuters) - Philips Electronics (PHG.AS: Cotation) a publié lundi un bénéfice d'exploitation trimestriel en baisse de 28%, soit une baisse supérieure aux attentes. Le groupe a été pénalisé par une perte supplémentaire de son activité de téléviseurs et prévoit le ralentissement economique de certains pays développés. RESULTAT. Le bénéfice avant impôt, charges financières et amortissement (Ebita) du groupe néerlandais spécialisé dans l'électronique grand public, l'éclairage et les équipements médicaux est tombé à 265 millions d'euros au premier trimestre, contre 370 millions d'euros un an plus tôt. Les 14 analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 306 millions.

TELEVISEURS. La perte opérationnelle des activités de téléviseurs s'est creusée, à 95 millions d'euros, contre 51 millions au premier trimestre 2007.

Le groupe prévoit encore de perdre cette année de l'argent dans cette branche, mais il s'attend "absolument" à ce qu'elle redevienne rentable en 2009, a précisé Pierre-Jean Sivignon, le directeur financier de Philips, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Le groupe néerlandais a annoncé mardi qu'il allait transférer sa branche téléviseurs en difficulté en Amérique du Nord au groupe japonais Funai Electric 6839.OS, à travers un accord de licence d'une durée minimale de cinq ans.

Sivignon a précisé que cet accord avec Funai, conjugué avec d'autres mesures, mettrait "beaucoup de temps" avant de résoudre les problèmes de cette branche. Philips entend se concentrer dans les téléviseurs sur ses marchés les plus solides, en particulier en Europe et dans certains pays émergents clés, alors qu'il subit une forte concurrence aux Etats-Unis, de la part notamment de Vizio, une marque du taïwanais Amtran (2489.TW: Cotation).

COMMENTAIRES D'INVESTISSEURS. "La branche de produits grand public a été le grand élément négatif en termes de chiffres", estime René Bastiaenen, gestionnaire d'actifs chez Eureffect.

"A court terme, les activités de téléviseurs continuent à être plus négatives qu'attendu mais Philips a déjà annoncé à ce sujet des mesures, qui devraient selon nous avoir un impact positif sur les résultats à compter de fin 2008", jugent de leur côté les analystes de SNS Securities. COURS DE BOURSE. Le titre Philips cède 2,13% à 23,39 euros lundi à la mi-journée, après être tombé 23,02. Il avait déjà perdu 1,9% vendredi, après l'annonce par son concurrent américain dans l'équipement médical General Electric (GE.N: Cotation) d'une baisse inattendue de son bénéfice au premier trimestre sur fond de ralentissement économique aux États-Unis.

COMMENTAIRE DE PHILIPS. "Nos résultats sont assombris, plus que nous le voulons, par une situation défavorable dans notre activité de téléviseurs, par un revenu des licences sensiblement réduit et par certaines charges liées à des acquisitions", précise dans le communiqué de résultats Gerard Kleisterlee, le directeur général de Philips.   Suite...