13 mai 2008 / 11:12 / dans 9 ans

LEAD 2 Wal-Mart - Hausse du T1, les prévisions déçoivent

(Actualisé avec des commentaires du directeur financier du groupe et du directeur général de la branche USA)

NEW YORK, 13 mai (Reuters) - Le numéro un mondial de la distribution Wal-Mart Stores (WMT.N) a fait état mardi d‘une hausse de 7% de son bénéfice sur le trimestre clos fin avril, sa politique de baisse des prix ayant attiré les clients devenus prudents avec le ralentissement économique aux Etats-Unis.

Le titre Wal-Mart accusait toutefois la plus forte baisse de l‘indice Dow Jones vers 14h10 GMT, avec un recul de 1,48% à 57,16 dollars, en raison de prévisions pour le trimestre en cours jugées prudentes.

RESULTAT

Le bénéfice net s‘est établi à 3,02 milliards de dollars, soit 76 cents par action sur février-avril, premier trimestre de l‘exercice fiscal 2009, contre 2,83 milliards (68 cents/action) un an plus tôt.

Le bénéfice par action est conforme au consensus Reuters Estimates.

Le mois dernier, Wal-Mart avait dit prévoir un BPA compris entre 74 et 76 cents pour les activités maintenues au premier trimestre, relevé par rapport à une estimation initiale de 70-74 cents.

CHIFFRE D‘AFFAIRES

Il a atteint 94,1 milliards de dollars, en hausse de 10,2% sur un an. Les ventes des magasins américains ouverts depuis au moins un an, principal indicateur de l’évolution de l‘activité, ont augmenté de 2,9%.

PREVISIONS

Pour le deuxième trimestre de l‘exercice, Wal-Mart Stores table sur un BPA des activités maintenues compris entre 78 et 81 cents. Le consensus Reuters Estimates ressort à 81 cents.

“Nous vivons une époque volatile et nous voulons être sûrs que nos magasins sont gérés de façon prudente”, s‘est justifié Tom Schoewe, directeur financier de Wal-Mart, dans le cadre d‘un entretien avec Reuters.

CONTEXTE

Alors que se multiplient les signes de ralentissement de l’économie américaine, Wal-Mart a mis l‘accent ces derniers mois sur les prix bas et ralenti la mise en oeuvre de ses projets de développement dans le but d‘améliorer les résultats des magasins existants aux Etats-Unis.

Fin janvier, le groupe avait appliqué des baisses allant jusqu’à 30% sur les prix de plusieurs milliers de référence pour tenter d‘attirer des consommateurs de plus en plus à l‘affût de bonnes affaires.

DECLARATION

“Les clients doivent faire face à la détérioration du contexte économique, aux prix du pétrole plus élevés, à l‘augmentation des prix alimentaires et, de façon générale, au renchérissement du coût de la vie”, a déclaré Eduardo Casto-Wright, directeur des activités du groupe aux Etats-Unis, lors d‘une conférence préenregistrée.

COMMENTAIRE

Wal-Mart est bien avisé de fournir des prévisions prudentes étant donné les incertitudes cojnoncturelles, a estimé Joseph Feldman, analyste chez Telsey Advisory Group, ajoutant au passage qu‘il n‘avait aucun doute sur les capacités de distributeur à tirer son épingle du jeu dans ce contexte difficile.

BOURSE

La valeur a gagné 22% depuis le début de l‘année, alors que l‘indice S&P des distributeurs .RLX est en baisse de 1%.

/DRO/MA/BVO

Nicole Maestri, version française Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below