13 décembre 2007 / 13:52 / dans 10 ans

LEAD 3 Lehman <LEH.N> - L'obligataire a plombé le bénéfice du T4

(ajout de précisions, cours de Bourse actualisé)

NEW YORK, 13 décembre (Reuters) - Lehman Brothers Holdings a annoncé jeudi une baisse de 11% de son bénéfice au quatrième trimestre, en raison de provisions pour dépréciation passées sur les transactions obligataires.

Toutefois le résultat a dépassé le consensus des analystes.

BENEFICE

La quatrième banque d‘investissement américaine a fait état d‘un bénéfice net de 886 millions de dollars, soit 1,54 dollar par action, sur le trimestre clos le 30 novembre, contre un milliard (1,72 dollar par action) un an auparavant.

Le consensus Reuters Estimates donnait 1,42 dollar par action.

PRODUITS

Le revenu tiré du marché obligataire a chuté de 60% à 860 millions de dollars contre 2,135 milliards de dollars. Le solde tient compte de 830 millions de dollars de dépréciations nettes.

En brut, les dépréciations ont été compensées en partie par les gains réalisés sur les arbitrages, par la baisse de valeur du passif et par la réalisation de plus-values latentes sur la cession de certains crédits.

Ces dépréciations brutes ont totalisé 3,5 milliards de dollars sur le trimestre, dont 2,2 milliards pour des créances immobilières, tandis que les gains sur arbitrages se sont élevés à deux milliards de dollars.

La banque enregistre en outre une plus-value de l‘ordre de 500 millions de dollars sur sa participation dans GLG et sur ses placements dans le capital investissement.

Sur l‘ensemble de l‘année, le revenu net est en hausse de 10% à 19,3 milliards de dollars.

La banque a dit qu‘elle avait réduit de deux tiers environ son exposition aux “leveraged loans”, des prêts à fort taux d‘intérêt consentis à des clients à risque, à la fin du quatrième trimestre par rapport à la fin du trimestre précédent. Cette exposition représentait 9,8 milliards de dollars contre 27 milliards respectivement.

CONTEXTE

Les résultats de Lehman ne démarrent pas de façon brillante la période de publication des résultats des banques d‘investissement. Goldman Sachs Group (GS.N), Morgan Stanley (MS.N) et Bear Stearns BSC.N publieront leurs comptes du quatrième trimestre la semaine prochaine.

Les banques et sociétés de courtage pâtissent de la crise du crédit immobilier à risque (subprime) et de la crise du crédit qui a suivi cet été et leurs bilans sont alourdis par des provisions pour dépréciations et des pertes sur créances.

PERSPECTIVES

La banque s‘attend à une conjoncture “agitée” à court terme et son directeur financier Erin Callan a déclaré que l’établissement était “prudent mais constructif” quant à ses perspectives.

Callan a ajouté que les dépréciations d‘actifs pourraient se poursuivre pendant encore plusieurs trimestres.

BOURSE

L‘action Lehman a perdu 20% depuis le début de l‘année, sous-performant l‘indice Amex du courtage qui a perdu 13% dans le même temps. Elle a toutefois surperformé des concurrents tels que Merrill Lynch.

Elle perdait 2,8% en avant-Bourse à 60,10 dollars et cédait encore 2,98% à 59,98 dollars dans les premiers échanges.

“Il y a un tel sentiment négatif sur la totalité du groupe financier que même de bonnes nouvelles ne les stimulent guère”, commente Lee Delaporte (Dreman Value Management). /WYE

Dan Wilchins, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below