13 janvier 2008 / 16:39 / il y a 10 ans

LEAD 2 Volkswagen a vendu 6,2 millions de voitures en 2007

DETROIT, 13 janvier (Reuters) - Volkswagen (VOWG.DE), quatrième constructeur automobile du monde, a annoncé dimanche une hausse de 7,9% de ses ventes en 2007 à 6,189 millions d'unités, un chiffre record atteint grâce à la croissance de ses huit divisions.

Le groupe allemand a ajouté prévoir une nouvelle progression de ces ventes cette année.

"La croissance sera là, mais pour ce qui est de savoir si elle sera une nouvelle fois de 8%, je ne peux pas le dire", a déclaré le président du directoire du groupe, Martin Winterkorn, devant des journalistes au salon automobile de Detroit.

Il a ajouté que le bénéfice imposable annuel du groupe avait dépassé l'objectif de 5,1 milliards d'euros qu'il s'était fixé, mais il a refusé de préciser de combien.

La marque VW, la plus importante du groupe, a vu ses ventes augmenter de 7,8% sur l'année écoulée, à 3,66 millions de véhicules, un record, grâce à de bons résultats au Brésil, en Chine mais aussi en Europe centrale et orientale.

La marque haut de gamme Audi affiche pour sa part une croissance de 6,5% de ses ventes en 2007 à 964.200 véhicules, son douzième record en autant d'années.

La filiale espagnole Seat, en difficulté, est parvenue à une croissance symbolique de ses ventes de 0,4%, à 431.000 unités. La tchèque Skoda confirme son succès avec un bond de 14,6% de ses ventes à 630.000 unités.

La division de véhicules commerciaux de Volkswagen a quant à elle augmenté ses ventes de 10,7%, à 488.700 unités.

La marque de luxe Bentley a dépassé in extremis la barre des 10.000 véhicules vendus - de 10 unités exactement -, ce qui représente une croissance de 6,7%. Enfin Lamborghini a vendu 2.400 voitures en 2007 et Bugatti a livré 81 Veyron.

Winterkorn a précisé que Volkswagen prendrait cette année une décision sur le site d'implantation de sa future usine nord-américaine.

"Si c'est aux Etats-Unis, ce ne sera pas sur la côte ouest", a-t-il précisé, ajoutant que des sites étaient envisagés au Mexique et au Canada tout comme aux Etats-Unis.

Un site sur la côte ouest serait trop éloigné de l'Allemagne, a-t-il expliqué.

Winterkorn a précisé que la décision de construire une usine en Amérique du Nord était liée à la volonté du groupe d'augmenter ses capacités et par à l'évolution des changes en tant que telle.

Les ventes de Volkswagen sur les marchés nord-américains ont baissé de 0,5% en 2007 à 2,55 millions d'unités. Stefan Jacoby, directeur exécutif des activités du groupe en Amérique du Nord, a expliqué son objectif restait le retour à l'équilibre en 2009, y compris au niveau actuel de la parité euro/dollar.

"Bien sûr, si nous devons prendre en compte les coûts de construction de la nouvelle usine, l'équation changera. Mais en excluant la question de l'usine, nous devrions atteindre l'équilibre financier en 2009", a-t-il dit à la presse.

"Avec les produits appropriés au moment approprié et les coûts appropriés, nous pouvons réussir sur le marché américain", a assuré Winterkorn.

Le groupe produit déjà en zone dollar puisqu'il possède une usine au Mexique. /MA

Marcel Michelson, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below