LEAD 1 UniCredit - Bénéfice net part du groupe stable en 2007

jeudi 13 mars 2008 09h35
 

MILAN, 13 mars (Reuters) - La banque italienne UniCredit (CRDI.MI: Cotation) a dégagé en 2007 un bénéfice net part du groupe proforma stable de 6,566 milliards d'euros alors que les analystes attendaient en moyenne 6,67 milliards.

Ce bénéfice part du groupe est calculé en intégrant pour la première fois les résultats de Capitalia, rachetée l'an passé pour 18 milliards d'euros, précise UniCredit dans son communiqué de résultats.

RESULTATS. Hors éléments exceptionnels liés notamment à ce rachat, le bénéfice proforma de la troisième banque européenne ressort en hausse de 10,4% à 7,282 milliards d'euros.

Le bénéfice net par action atteint 55 centimes d'euro (62 centimes sans Capitalia).

Les coûts d'intégration s'élèvent à 1,3 milliard d'euros (840 millions après impôts) et la plus-value tirée de la cession de la participation dans Mediobanca (MDBI.MI: Cotation) à 549 millions.

DIVIDENDE. Le groupe va proposer 26 centimes d'euro par action ordinaire, en hausse de 8,3%, et de 27,5 centimes pour les titres d'épargne.

RATIOS. Le ratio Tier 1 - qui mesure les capitaux propres pondérés en fonction des risques - ressort à 5,83%, proche de celui de 2006.

Le ratio charges/revenus ressort à 55%, en baisse de 2,6 points de pourcentage.

La marge d'intermédiation est de 5,1% à 29,655 milliards d'euros, la marge d'intérêt de 17,119 milliards (+9,6%) et les commissions nettes de 10,694 milliards (+6,2%).   Suite...