July 31, 2008 / 6:58 AM / 9 years ago

LEAD 2 Technip - Bon T2, prévision de marge relevée

6 MINUTES DE LECTURE

(actualisé avec conférence téléphonique, cours de Bourse et commentaire d'analyste)

par Marie Maitre et Benjamin Mallet

PARIS, 31 juillet (Reuters) - Technip TECF.PA a publié jeudi des résultats supérieurs aux attentes au 2e trimestre - une nouvelle fois dopés par son activité Subsea (technologies et infrastructures sous-marines) - et a relevé sa prévision de marge pour l'ensemble de l'exercice.

Dans un communiqué, le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers a indiqué qu'il visait désormais pour 2008 une marge opérationnelle d'environ 8% - contre 7,6% précédemment - et un chiffre d'affaires proche de 7,4 milliards d'euros - contre un montant compris entre 7,4 et 7,6 milliards auparavant.

Au cours du trimestre, Technip a enregistré un résultat net de 103 millions d'euros (+29,4%), un résultat opérationnel courant de 157,5 millions (+23,0%), un Ebitda de 195,3 millions (+19,4%) et un chiffre d'affaires de 1.823,7 millions (-1,1%).

Selon le consensus Reuters Estimates arrêté au 30 juillet, les analystes tablaient en moyenne sur un résultat net de 99,6 millions d'euros, un résultat opérationnel courant de 149 millions et un chiffre d'affaires de 1.875 millions.

A taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 6,1%, l'Ebitda de 23,9% et le résultat opérationnel courant de 26,5%.

"La dévaluation de 16% du dollar et des monnaies associées au cours des douze derniers mois a eu un impact négatif de 133,9 millions d'euros sur le chiffre d'affaires", a souligné Technip.

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe a indiqué qu'il revoyait en hausse sa prévision de marge opérationnelle de sa division Subsea, qui devrait être supérieure à 18,0% - contre une prévision de marge supérieure à 16% auparavant.

L'objectif de taux de marge opérationnelle combinée des activités Offshore et Onshore est pour sa part maintenu à 3,8%.

"Activite Soutenue" Au s2 Dans Le Subsea

Le chiffre d'affaires de l'exercice de la division Subsea devrait en outre atteindre 2,7 milliards d'euros "grâce à la forte activité prévue aux troisième et quatrième trimestres, en particulier en Mer du Nord et en Amérique du Nord", tandis que les ventes cumulées des activités Offshore et Onshore devrait s'établir à 4,7 milliards environ.

La trésorerie nette à fin 2008 devrait être comprise entre 1,1 et 1,3 milliard d'euros, a ajouté Technip.

Vers 13h50, le titre bondit de 6,54% à 55,40 euros. Jean-Pierre Dmirdjian, analyste chez Oddo Securities, a salué dans une note "un excellent 2e trimestre" et des perspectives "rassurantes". L'intermédiaire est passé d'"accumuler" à "achat" sur le titre.

"Le segment d'activité Subsea continue à réaliser des performances satisfaisantes grâce à la bonne réalisation de ses projets et aux conditions favorables d'achèvement de plusieurs projets (avec) un taux d'Ebitda de 24,8%, soit sa meilleure performance trimestrielle à ce jour, en dépit des retards (dûs) aux incidents liés à la sécurité survenus au Nigeria", a souligné le P-DG Thierry Pilenko.

La marge opérationnelle combinée des segments Offshore et Onshore s'est pour sa part élèvée à 3,7% sur le trimestre.

"Nous anticipons une activité soutenue au second semestre 2008 pour le segment Subsea où des commandes importantes sont attendues avant la fin de l'année en Afrique de l'Ouest", a indiqué Thierry Pilenko.

"Bien que nous ayons observé des retards dans l'attribution des commandes relevant des segments Offshore et Onshore, la charge de nos centres d'ingénierie se maintient à un très haut niveau grâce aux projets en cours de réalisation ainsi qu'aux nombreuses études conceptuelles ou d'ingénierie de détail qui nous ont été confiées", a-t-il ajouté.

Pret a Des Acquisitions Dans Le Subsea

"Nous attendons que plusieurs de ces études débouchent sur des projets qui pourraient être attribués d'ici la fin de l'année 2008 ou dans la première moitié de 2009."

Le P-DG de Technip a également indiqué que le marché restait "globalement très bien orienté, particulièrement celui du gaz et des projets de pétrole non-conventionnel, bien que le rythme d'attribution des contrats ait été plus lent qu'au cours des années précédentes, du fait de la volatilité des prix et des coûts ainsi que des contraintes en termes de ressources humaines et techniques".

Lors d'une conférence téléphonique, il a en outre dit que Technip était prêt à saisir des opportunités de croissance externe dans le segment Subsea si elles se présentaient.

Au cours du deuxième, les prises de commandes de Technip se sont élevées à 1.407,6 millions d'euros (contre 1.684,6 millions au deuxième trimestre 2007) et son carnet de commandes s'établit à 8.053,2 millions d'euros au 30 juin (contre 9.669,7 millions un an plus tôt). /BM

Pour le tableau des résultats, cliquer sur [ID:nWEA3958]

édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below