August 1, 2008 / 8:14 AM / 9 years ago

LEAD 2 Nissan déçoit au T1, maintient ses prévisions annuelles

4 MINUTES DE LECTURE

(actualisé avec des réactions de gérants, une déclaration de Nissan et des précisions)

TOKYO, 1er août (Reuters) - Le constructeur automobile japonais Nissan (7201.T), contrôlé par le français Renault (RENA.PA), a fait état vendredi d'une baisse de 46,1%, plus marquée qu'attendu, de son résultat d'exploitation au premier trimestre, mais a maintenu ses prévisions annuelles malgré un marché américain en recul.

RESULTATS. Le bénéfice d'exploitation du numéro trois japonais ressort à 79,95 milliards de yens (477 millions d'euros) au trimestre clos le 30 juin, premier de l'exercice au Japon, contre 148,44 milliards un an plus tôt et un consensus d'analystes de 101,9 milliards.

Le bénéfice net trimestriel a reculé de 43% à 52,8 milliards de yens.

Le chiffre d'affaires, de 2,347 milliards, est en recul de 4,1%.

VENTES. Les ventes de véhicules de Nissan ont crû de 6,9% au premier trimestre, grâce aux solides ventes de ses modèles Qashqai et Versa.

Le groupe est cependant confronté, comme d'autres, à une baisse de demande pour les véhicules énergétivores et il a dû fortement réduire sa production de 4X4 et véhicules utilitaires.

MARCHE AMERICAIN. La baisse du marché automobile américain, le premier pour Nissan, s'est accentuée ces derniers mois et le patron de Nissan et Renault, Carlos Ghosn, table désormais sur environ 14,3 millions de véhicules vendus sur place en 2008, au plus bas depuis plus de dix ans.

PROVISIONS. Nissan a provisionné 42 milliards de yens (477 millions d'euros) en avril-juin en raison d'une baisse de la valeur à la revente des véhicules dans sa branche crédit-bail, avec en particulier une chute d'environ 30% des prix des 4X4 et véhicules utilitaires.

PREVISIONS. Pour l'exercice clos fin mars, Nissan maintient sa prévision d'un bénéfice d'exploitation de 550 milliards de yens, au plus bas depuis sept ans, et d'un bénéfice net de 340 milliards de yens, tous deux en baisse de 30% sur un an.

Le consensus d'analystes porte sur un bénéfice opérationnel de 586 milliards et sur un net de 364 milliards.

"Une nouvelle baisse de la valeur des modèles d'occasion aux Etats-Unis reste possible mais jusqu'à présent la faiblesse plus marquée que prévu du yen a compensé largement ce phénomène et nous laissons donc nos prévisions de résultats inchangées", a déclaré lors d'une conférence de presse Joji Tagawa, vice-président de Nissan.

REACTIONS. "Ce n'est vraiment pas très bon", estime à propos des résultats de Nissan Takeshi Osawa, gérant de Nrinchukin Zenkyoren Asset Management, ajoutant que la probabilité d'un avertissement sur résultat devrait croître au cours de l'exercice.

Mitsushige Akino, gérant chez Ishiyoshi Investment Management, s'attend pour sa part à une révision à la baisse des prévisions annuelles de résultats dans les trois mois./SD/DRO

Chang-Ran Kim, version française Stanislas Dembinski et Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below