12 février 2008 / 15:13 / il y a 10 ans

LEAD 1 Schering-Plough <SGP.N> déficitaire, bat le consensus

par Ransdell Pierson

NEW YORK, 12 février (Reuters) - Le groupe pharmaceutique Schering-Plough SGP.N a fait état mardi d'une perte trimestrielle, les charges exceptionnelles liées à l'achat d'Organon Biosciences en 2007 ayant largement effacé les effets d'une forte croissance des ventes.

Mais le résultat a dépassé le consensus de Wall Street et l'action est en vive hausse à Wall Street.

RESULTATS:

Perte de 3,4 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit 2,08 dollars par action, contre un bénéfice de 182 millions (12 cents) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice par action de 27 cents, à comparer au consensus de Reuters Estimates qui donne 24 cents.

Chiffre d'affaires en hausse de 41% à 3,7 milliards de dollars (consensus Reuters Estimates: 3,53 milliards). Cette croissance résulte pour partie d'un C.A. de 626 millions de dollars réalisé par la vente de produits Organon durant la période, après bouclage de la fusion en novembre.

La croissance globale du C.A. aurait été inférieure de sept points sans le dollar faible.

COMMENTAIRE D'ANALYSTE:

"Apparemment, le trimestre est solide et la qualité des résultats est raisonnablement bonne", dit Seamus Fernandez, analyste de Leerink Swann.

Des effets de change favorables et les ventes impressionnantes des traitements de l'excès de cholestérol Zetia et Vytorin expliquent pour l'essentiel cette performance meilleure que prévu, ajoute-t-il.

Les ventes de Zetia et de Vytorin, écoulés via une coentreprise avec Merck (MRK.N), ont augmenté de 34% à 1,46 milliard de dollars.

Schering-Plough ne comptabilise par les ventes de la coentreprise. Mais, en prenant pour base sa participation supposée de moitié, le C.A. ajusté du laboratoire aurait augmenté de 39% durant le trimestre, à 4,4 milliards de dollars.

CONTEXTE:

Les ventes de Zetia et de Vytorin ont commencé à baisser depuis janvier car le Vytorin ne s'est pas révélé meilleur que le Zocor, un médicament classique de Merck, pour prévenir la formation de plaques graisseuses dans les artères, suivant une étude très suivie.

Le Vytorin combine le Zetia, qui empêche les intestins d'absorber le cholestérol, avec le Zocor, un médicament disponible en générique qui restreint la production de cholestérol par le corps.

Schering-Plough et Merck ont attendu 21 mois avant de publier l'étude et la presse se demande si les deux groupes voulaient ainsi sciemment en dissimuler les conclusions négatives.

Le directeur général de Schering-Plough Fred Hassan a dit mardi que les conclusions de l'étude Enhance avaient été mal interprétées et qu'une totale compréhension de ses conclusions ne serait pas envisageable avant qu'elles soient présentées officiellement à l'occasion d'un congrès de cardiologie le mois prochain.

BOURSE:

L'action gagne 5,09% à 21,67 dollars à Wall Street vers 15h00 GMT.

/WYE

Version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below