LEAD 1 UBS envisage 1.900 suppressions de postes - source

mercredi 1 octobre 2008 19h27
 

ZURICH, 1er octobre (Reuters) - La première banque suisse UBS UBSN.VX envisage de supprimer environ 1.900 emplois dans ses activités de banque d'investissement, d'actions et d'obligations, apprend-on mercredi de source proche du dossier.

De telles coupes représenteraient environ 10% de l'effectif mondial de l'activité banque d'investissement. A fin juin, le groupe suisse avait déjà supprimé près de 2.600 postes dans ces activités depuis le début de la crise du crédit.

UBS n'a pas voulu commenter ces informations.

La banque pourrait faire le point sur ses activités à l'occasion de l'assemblée générale extraordinaire qui doit se tenir jeudi. Le premier point à l'ordre du jour de l'AG est l'élection de quatre nouveaux membres au conseil d'administration, mais des analystes évoquent d'éventuelles nouvelles dépréciations de l'ordre de trois milliards de francs suisses.

Un tel montant apparaîtra forcément minime alors que la banque a procédé à plus de 42 milliards de dollars de dépréciations depuis le début 2007, soit davantage que pour n'importe quelle autre banque européenne, en raison de sa forte exposition aux "subprimes" américains et autres actifs devenus toxiques depuis que le marché de l'immobilier s'est effondré aux États-Unis.

UBS a déjà supprimé en tout 7.000 emplois depuis 2007, pour l'essentiel dans les activités crédit, notamment immobilier, celles qui ont généré des pertes massives et ébranlé la confiance dans la banque suisse. /SK/PS/GG