LEAD 2 GE - Mauvais premier trimestre et avertissement pour 2008

vendredi 11 avril 2008 15h44
 

par Scott Malone

BOSTON, 11 avril (Reuters) - Le conglomérat géant américain General Electric (GE.N: Cotation) a annoncé vendredi une baisse non prévue de 6% de son bénéfice trimestriel, le ralentissement économique aux États-Unis et la crise des marchés de crédit ayant pesé sur les résultats de ses activités financières, industrielles et de santé.

L'action de la deuxième plus importante entreprise américaine par la capitalisation boursière a perdu 11,4% en ouverture à Wall Street, affectant par ricochet l'ensemble des marchés d'actions dans le monde. En raison de la taille du groupe et de la variété de ses activités, GE est considéré comme un bon baromètre de la situation économique des Etats-Unis.

"C'est la confirmation que nous sommes en récession", déduit Jérome Heppelmann, gérant chez Liberty Ridge Capital.

Le conglomérat a fait état d'un bénéfice de 4,3 milliards de dollars au premier trimestre, soit 43 cents par action diluée, contre 4,57 milliards (44 cents) un an auparavant. Le bénéfice des activités maintenues est ressorti à 44 cents par action, contre 51 cents prévus par le marché, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires a augmenté pour sa part de 7,8% à 42,2 milliards de dollars.

"La perturbation exceptionnelle traversée par les marchés financiers en mars a affecté notre capacité à mener à bien des ventes d'actifs et s'est traduite par des pertes et des dépréciations, compte tenu de l'ajustement à la valeur de marché", a expliqué Jeff Immelt, le PDG du groupe, dans le communiqué de résultats.

GE ÉTAIT PRUDENT POUR 2008, MAIS PAS ASSEZ   Suite...