Mizuho réduit encore sa prévision en raison du subprime

vendredi 11 avril 2008 07h35
 

TOKYO, 11 avril (Reuters) - Mizuho Financial Group (8411.T: Cotation) a réduit vendredi sa prévision de bénéfice 2007/2008 pour la troisième fois, en raison d'une perte de subprime de 3,9 milliards de dollars chez sa filiale de courtage.

A la différence d'autres banques asiatiques, qui limitent pour l'essentiel leur exposition au subprime à des investissements directs, Mizuho a monté des produits structurés et autres placements risqués par le biais de son courtier, expliquent des analystes.

Mizuho anticipe à présent un bénéfice net de 310 milliards de yens (3,1 milliards de dollars) sur l'exercice clos le 31 mars dernier, en recul de près de 60% sur sa prévision originale de 750 milliards.

De mauvais choix sur le marché immobilier américain ont sans doute coûté à la deuxième banque japonaise un total de 565 milliards de yens (5,5 milliards de dollars) sur l'exercice écoulé, a dit la porte-parole Masako Shiono.

Ceci représente une hausse de 64% sur les 345 milliards de yens de pertes publiées sur une période de neuf mois.

Sur les pertes de 3,9 milliards de dollars liées au subprime accusées par la filiale Mizuho Securities, plus de la moitié ont été enregistrées sur les trois derniers mois de l'exercice.

Cela se traduira sans doute pour le courtier par une perte nette annuelle de 420 milliards de yens, dont 220 milliards sur le seul dernier trimestre 2007/2008, a précisé la banque.

Le marché a bien accueilli les révélations de la banque, jugeant qu'ainsi le pire est passé pour elle, et l'action gagnait 3,88% à 402.000 yens dans les derniers échanges. /WYE

(David Dolan, version française Wilfrid Exbrayat)