Thomas Cook bat le consensus, veut racheter E375 mlns d'actions

mardi 11 décembre 2007 12h55
 

LONDRES, 11 décembre (Reuters) - Thomas Cook (TCG.L: Cotation) a fait état mardi d'un bénéfice d'exploitation annuel provisoire supérieur aux attentes du marché et annoncé son intention de racheter pour 375 millions d'euros d'actions, confirmant ainsi des informations de sources industrielles obtenues la veille par Reuters.

Thomas Cook, deuxième voyagiste européen, affiche un bénéfice d'exploitation pro forma et avant exceptionnels en hausse de 26% à 375,3 millions d'euros, selon ces données provisoires pour l'exercice clos le 31 octobre 2007.

Le consensus de cinq analystes interrogés par Reuters s'établissait à 331,3 millions d'euros.

"Notre activité courante comme nos premiers résultats opérationnels sont très encourageants", a déclaré le directeur général Manny Fontenla-Novoa.

L'action Thomas Cook, qui a perdu 12% environ ces dernières semaines, s'adjugeait près de 6,4% à 275 pence sur ces annonces.

Son concurrent Tui Travel TT.L prenait 5,4% à 282 pence.

Thomas Cook, qui vend environ six millions de voyages par an, a égalemant annoncé qu'il demanderait à la prochaine assemblée générale des actionnaires, en avril, d'accorder son feu vert à un programme de rachat d'actions de 375 millions d'euros au total.

Le groupe a ajouté qu'il recommanderait un dividende de 5 pence par action pour l'année.

Le directeur financier, Ludger Heuberg, a précisé à des journalistes que le groupe espérait achever le programme de rachat d'actions au cours de son exercice fiscal 2008.

Des analystes ont calculé que cette initiative permettrait à Thomas Cook d'améliorer d'environ 7% son bénéfice tout en lui laissant autour d'un milliard d'euros pour des acquisitions ou un rendement supplémentaire de l'actionnariat. /DR

(Marc Jones, version française Dominique Rodriguez)