LEAD 1 Bourse-Havas monte avec résultats et prévisions positives

mardi 11 mars 2008 09h14
 

 PARIS, 11 mars (Reuters) - Havas EURC.PA a ouvert en
hausse mardi en Bourse après avoir publié lundi des résultats
2007 jugés solides et s'être montré confiant dans sa capacité à
l'améliorer à nouveau cette année, dans un marché publicitaire
encore en croissance.
 Le sixième groupe publicitaire mondial, dont Vincent Bolloré
est le président et principal actionnaire, a relevé son
dividende à quatre centimes d'euro par action pour 2007 contre
trois centimes pour 2006.
 L'action prend 2,14% à 2,87 euros vers 9h12.
 "C'est une publication solide confirme le redressement de la
société, tandis que la direction prévoit que le marché de la
publicité va rester solide en 2008", a déclaré Bruno Hareng,
analyste chez Oddo Securities, qui réaffirme sa recommandation à
l'achat. "La direction a souligné que la croissance organique
avait été solide sur les deux premiers mois de l'année et
confirmé l'objectif de marge opérationnelle pour 2010".
 Vincent Bolloré, président et premier actionnaire d'Havas, a
déclaré lundi que les deux premiers mois de l'année confirmaient
"la croissance moyenne de l'exercice 2007", sans fournir plus
d'indications sur 2008. La croissance organique d'Havas est
passée de 0,6% en 2006 à 7,1% en 2007, au-delà de ses objectifs,
et du rythme de 3,1% affiché par Publicis.
 Fernando Rodés, directeur général, s'est montré optimiste
sur l'amélioration en 2008 de la marge opérationnelle courante
du groupe et a confirmé son objectif de surperformer le secteur
en 2010. La marge opérationnele courante d'Havas est passée de
9,5% en 2006 à 11,1% en 2007, dans le haut de la fourchette de
10,5% à 11,2% fournie par le groupe. Publicis (PUBP.PA: Cotation), numéro
quatre mondial du secteur, a de son côté réalisé en 2007 son
objectif de marge opérationnelle de 16,7% avec un an d'avance
après 16,3% en 2006.
 
 ANNEE 2009 "PLUS DIFFICILE"
 Fernando Rodés s'est également dit optimiste pour la
croissance du marché publicitaire dans son ensemble en 2008,
avant une année 2009 "beaucoup plus difficile". Le marché
publicitaire mondial devrait être soutenu en 2008 par l'Euro de
football, les Jeux olympiques de Pékin et l'élection
présidentielle américaine, selon les analystes.
 "A moyen terme le risque cyclique existe toujours et Havas,
comme les autres, n'est jamais à l'abri d'un ralentissement,
notamment en 2009", a souligné Charles Bédouelle, analyste chez
Exane BNP Paribas, qui a jugé les résultats 2007 "en ligne" et
les perspectives à court terme plutôt favorables.
 "La dette est plus basse qu'attendu, grâce à un gros travail
sur le working capital", a-t-il également observé.
 La dette financière nette du groupe a chuté de 41% à 226
millions d'euros en 2007, tandis que le cash flow d'exploitation
a bondi à 264 millions d'euros contre 86 millions en 2006. /CA
 Pour accéder à la dépêche sur les résultats: [ID:nL10121908]