LEAD 4 Sanofi-Des résultats en ligne et de la prudence pour 2008

mardi 12 février 2008 18h04
 

par Noëlle Mennella

PARIS, 12 février (Reuters) - Sanofi-Aventis (SASY.PA: Cotation) a publié pour le quatrième trimestre 2007 des résultats proches des attentes du marché, reflétant le poids des changes et de la générification de médicaments mais aussi les mesures mises en oeuvre pour faire face à un environnement "compliqué" de l'industrie pharmaceutique.

Le 4ème acteur mondial du secteur a aussi annoncé mardi une augmentation de 18,3% de son dividende suivant ainsi l'exemple de ses homologues Roche ROG.VX, GSK (GSK.L: Cotation) et Novartis NOVN.VX.

Pour l'exercice en cours, il anticipe un bénéfice net par action ajusté hors éléments extraordinaires en hausse de l'ordre de 7% par rapport à celui de 5,17 euros en 2007, sur la base d'une parité euro/dollar 2007 constante de 1,371.

"Il n'y a pas eu de scoop mais pas non plus de supers promesses qui pourraient ne pas être tenues", a commenté Jean-Jacques Le Fur (Oddo Securities) qui juge "prudente" la prévision de BPA pour 2008. "Globalement, on voit la lumière au bout du tunnel dans les deux ans", a ajouté l'intermédiaire.

Chez Aurel Leven, Jérôme Berton a estimé que les prévisions pour 2008 tout comme l'augmentation de taux de distribution étaient "sans surprise".

L'action Sanofi a clôturé en hausse de 1,92% à 52,50 euros, quand le CAC 40 a fini à +3,37% et l'indice sectoriel européen à +1,66%.

Le chiffre d'affaires a diminué de 6% à 6.911 millions d'euros au quatrième trimestre avec un recul de 64,6% des ventes de l'Ambien, médicament contre l'insomnie aujourd'hui copié en Europe et aux Etats-Unis, une baisse de 28,3% du Titrace (hypertension), lui aussi pénalisé par la concurrence des génériques au Canada, et un repli de 2,9% des ventes d'Eloxatine (cancer) copié en Europe.

En revanche, le Plavix (thrombose) a vu son chiffre d'affaires augmenter de 14% au T4 après la confirmation en juin 2007 de la validité du brevet de Sanofi aux Etats-Unis et l'interdiction faite au génériqueur canadien Apotex de commercialiser sa copie du médicament.   Suite...