June 10, 2008 / 7:43 AM / 9 years ago

LEAD 1 Tesco - La croissance des ventes ralentit au Royaume-Uni

3 MINUTES DE LECTURE

LONDRES, 10 juin (Reuters) - Tesco (TSCO.L), le numéro un britannique de la grande distribution, perdait 2% en début de séance mardi à la Bourse de Londres après l'annonce d'un ralentissement de la croissance de ses ventes hors carburants au Royaume-Uni, les consommateurs freinant leurs achats non-alimentaires.

Le groupe a fait état d'une hausse de 3,5% de ses ventes hors carburants à surface comparable sur le marché britannique au premier trimestre de son exercice fiscal, un chiffre qui traduit un ralentissement par rapport au début de l'année.

Il précise dans un communiqué que ses ventes globales ont progressé de 13,7% sur les 13 semaines au 24 mai et que ses activités à l'international ont enregistré sur la période une croissance de 26,6%.

L'action Tesco recule de 2,34% à 7h34 GMT à 392,2 pence alors que l'indice FTSE .FTSE cède 0,7%.

Le directeur financier, Andrew Higginson, également en charge de la stratégie, a expliqué à la presse que la croissance sur le marché britannique constituait "un chiffre solide et très bon" malgré le ralentissement qu'il traduit par rapport à la hausse de 4% enregistrée sur les cinq premières semaines de l'exercice.

Tesco a dit tabler sur une croissance située entre 3% et 4% pour l'ensemble de l'exercice.

Mais "il est clair que le consommateur est sous pression et qu'il est très prudent", a reconnu Higginson.

"Nous constatons que le non-alimentaire croît moins que l'alimentaire pour la première fois depuis longtemps. Certains gros produits, comme les meubles, se portent un peu moins bien que nous ne l'aurions souhaité", a-t-il ajouté.

Le communiqué du groupe explique que "notre taux de croissance dans le non-alimentaire a ralenti, les consommateurs étant devenus plus prudents en matière de dépenses au cours des derniers mois".

Les analystes d'UBS anticipaient pour l'ensemble du premier trimestre de l'exercice une croissance de 4% des ventes comparables hors carburants.

Ils tablaient sur un bond de 26% à l'international, en partie grâce à l'impact favorable de l'appréciation de l'euro.

Tesco détient environ un tiers du marché britannique de la distribution de produits alimentaires, une part de marché plus de deux fois supérieure à celle combinés de ses principaux concurrents, Asda, filiale de l'américain Wal-Mart (WMT.N), et J. Sainsbury (SBRY.L). /MA

Rachel Sanderson, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below