March 11, 2008 / 6:52 AM / 9 years ago

LEAD 2 Neuf Cegetel - Objectifs confirmés, intérêt pour Alice

6 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec la conférence de presse)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 11 mars (Reuters) - Neuf Cegetel NEUF.PA a annoncé mardi des résultats en hausse en 2007 et confirmé ses principaux objectifs pour 2008 dont une marge opérationnelle de 25% en fin d'année grâce à la poursuite de l'amélioration de la rentabilité de son activité grand public.

L'opérateur télécoms, dont l'actionnaire principal SFR (VIV.PA)(VOD.L) (environ 40%) a annoncé le 20 décembre un projet de rachat pour un coût évalué à près de 4,5 milliardsd'euros, a également manifesté de l'intérêt pour le fournisseur d'accès à internet Alice que Telecom Italia (TLIT.MI) envisage de mettre en vente.

"Nous faisons partie des sociétés qui regardent (le dossier) dans le cadre de cette procédure de vente d'Alice", a déclaré mardi Jacques Veyrat, P-DG de l'opérateur télécoms en cours de rachat par son actionnaire principal SFR.

Selon des sources du secteur, Alice pourrait être valorisée entre 600 et 650 millions d'euros. Iliad (ILD.PA) et Bouygues Telecom (BOUY.PA) ont manifesté leur intérêt pour Alice, tandis que le câblo-opérateur Numericable serait également sur les rangs.

L'action Neuf Cegetel, dont la cotation a démarré en octobre 2006, ne varie quasiment pas, à 34,96 euros dans l'après-midi. Le groupe a annoncé le versement d'un dividende de 0,60 euro au titre de 2007 contre 0,40 en 2006.

SFR a annoncé 20 décembre le projet de rachat de la participation d'environ 29% du groupe Louis Dreyfus dans Neuf Cegetel pour 34,50 euros par action. A l'issue de l'opération, qui portera sa participation à 68,6%, SFR projette de lancer une OPA sur le solde à un prix de 36,50 euros.

Jacques Veyrat a estimé que la finalisation de l'opération pourrait intervenir entre mai et octobre, soulignant qu'il n'avait pas vocation à rester dans le nouvel ensemble qui sera dirigé par Frank Esser, le PDG de SFR.

"Le jour où l'opération est réalisée, je démissionne de mes fonctions", a-t-il dit, précisant qu'il resterait au sein du groupe Louis Dreyfus dont il est directeur général.

La prise de contrôle de Neuf Cegetel via SFR, si elle est avalisée par les autorités de la concurrence, donnera naissance à un nouveau poids lourd apte à rivaliser avec l'opérateur historique France Télécom au moment où s'engagent les investissements dans la fibre optique.

"Il est urgent de passer à la phase suivante (...) c'est-à-dire une accélération des investissements dès 2009", a observé Jacques Veyrat. "SFR réfléchit déjà à renforcer les enveloppes (...) pour ne pas laisser Orange prendre trop d'avance sur le déploiement de la fibre optique".

Neuf Cegetel a pour l'instant réaffirmé vouloir investir 300 millions d'euros dans son réseau de fibre optique en 2007-2009, avec pour ambition 250.000 abonnés et un million de logements raccordés à la fin de la période. Le groupe a également annoncé un accord avec Numericable lui permettant d'accéder à environ 140.000 prises du câblo-opérateur, principalement à Paris.

Investissements Confirmes Dans La Fibre Optique

Neuf Cegetel a dégagé un résultat net de 262 millions d'euros et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en hausse de 32% à 728 millions en intégrant pour huit millions de coûts de restructuration. Sa marge Ebitda ressort à 21,7% contre 18,8% en 2006 et 25% visés pour la fin de cette année.

Neuf Cegetel a également réaffirmé viser un cash flow opérationnel d'environ 450 millions d'euros cette année contre 314 millions en 2007 et a fait état d'un endettement net de 937 millions d'euros au 31 décembre, soit 1,3 fois l'Ebitda ajusté, contre un milliard au 30 juin 2007.

L'opérateur, dont le chiffre d'affaires a progressé de 16% à 3,35 milliards d'euros en 2007, réaffirme en outre ses prévisions de croissance de plus de 20% pour l'activité grand public et de 5% à 10% pour le pôle entreprises - à comparer à des rythmes respectifs de 65% et 7% l'année dernière.

La marge brute de l'activité grand public a bondi de 50% à 696 millions d'euros en 2007. Neuf Cegetel affiche un revenu par abonné haut débit (Arpu) de 36 euros hors taxe par client au quatrième trimestre, au-dessus de son objectif de 35 euros, et après 34,5 euros au troisième trimestre.

Le groupe dit revendiquer 21% du marché du haut débit fin 2007 contre 17% fin 2006. Après ses rachats successifs d'AOL France et de Club Internet, Neuf Cegetel a ravi l'été dernier à Free, filiale d'Iliad, la deuxième place avec 3,22 millions de clients au haut débit au 31 décembre 2007 contre 2,9 millions pour son concurrent et 7,29 millions pour Orange FTE.PA.

Jacques Veyrat a estimé à 2-2,5 millions la croissance du nombre d'abonnés au haut débit en France en 2008. "Nous pensons prendre 20% de ce marché", a-t-il précisé. /CA

Pour accéder au tableau des résultats: [ID:nPAT008827]

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below