LEAD 3 Renault contraint de réviser ses objectifs de ventes 2008

mercredi 9 juillet 2008 12h53
 

par Matthias Blamont

(Actualisé avec conférence, cours et plus de détails)

PARIS, 9 juillet (Reuters) - Renault (RENA.PA: Cotation) a implicitement prévenu mercredi que les ambitions de son plan stratégique "Contrat 2009" devraient être réduites face à l'accumulation des difficultés des marchés automobiles mondiaux.

Le constructeur, dont les ventes ont progressé de 4,3% au premier semestre, ne table d'ailleurs plus que sur une augmentation de ses volumes proche de 5% pour 2008 en raison du contexte économique actuel alors qu'il s'était fixé un objectif de plus de 10% en début d'année. "Nous visons désormais une croissance de nos ventes en volumes comprise entre 5% et 10%, la visibilité n'est pas bonne et nous serons sans doute davantage proches de 5% que de 10%", a déclaré à la presse Patrick Blain, directeur commercial.

"La performance de l'entreprise est convenable. Le problème c'est que les marchés sont en chute brutale et ce n'est peut-être pas fini", a-t-il observé.

Le dirigeant n'a pas commenté les prévisions financières du groupe pour 2008 et 2009 mais averti que la "probabilité" de tenir un des objectifs majeurs du plan "Renault Contrat 2009", à savoir la vente de 3,3 millions de véhicules à cette date, "s'était détériorée depuis le début de l'année."

Selon lui, le P-DG Carlos Ghosn fera un point sur Renault Contrat 2009 le 24 juillet, date de présentation des résultats semestriels.

Outre la montée en puissance des volumes, "Renault Contrat 2009" fixe une marge opérationnelle à 6% et le classement de la Laguna dans le trio de tête de sa catégorie en matière de qualité.

Vers 12h15, le titre gagnait 0,22% à 49,93 euros, sous-performant l'indice sectoriel européen (+0,54%).   Suite...