Munich Re-Bénéfice net diminué de 25% au T1, objectifs maintenus

jeudi 8 mai 2008 11h43
 

FRANCFORT, 8 mai (Reuters) - Munich Re (MUVGn.DE: Cotation), numéro deux mondial de la réassurance, a fait état jeudi d'une chute de près de 25% de son bénéfice net au premier trimestre, conséquence d'une baisse des plus-values sur investissements et des primes sur la période.

En fin de matinée, l'action du groupe allemand trébuchait de 1,56% à 122,69 euros.

Munich Re est parvenu néanmoins à faire mieux que le consensus, puisque son bénéfice net avant minoritaires est ressorti à 785 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, contre 974 millions un an plus tôt et 779 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

Le groupe a ajouté s'attendre à une poursuite de la concurrence et des pressions sur les prix, mais maintenu néanmoins son objectif de bénéfice annuel.

Le montant des primes brutes de réassurance, son coeur de métier, a baissé de 5,6% au premier trimestre à 5,49 milliards d'euros sous l'effet principalement d'effets de changes défavorables. Le résultat des investissements a chuté pour sa part de près de moitié à 1,69 milliard.

Munich Re a échappé jusqu'ici aux lourdes dépréciations d'actifs auxquelles son grand concurent Swiss Re RUKN.VX a été acculé, ainsi que des assureurs et surtout des banques.

Il a précisé jeudi que seuls cinq millions d'euros de dépréciations avaient été nécessaires sur son portefeuille de 280 millions d'euros d'investissements exposés à la crise du marché des crédits immobiliers à risque ("subprimes") aux États-Unis.

Pour 2008, le groupe vise un bénéfice net de 500 milllions d'euros environ, inférieur au résultat record de 3,9 milliards engrangé en 2007 à la faveur de cessions d'actifs et d'un gain fiscal exceptionnel. /GG

(Jonathan Gould, version française Gilles Guillaume)