LEAD 1 Inbev - EBE inférieur aux attentes au T1

jeudi 8 mai 2008 11h17
 

BRUXELLES, 8 mai (Reuters) - Le brasseur belge InBev INTB.BR, numéro deux mondial du secteur, a fait état jeudi d'une augmentation de 0,7% de son résultat d'exploitation au premier trimestre à conditions comparables, soit moins que prévu par les analystes.

Déjà malmenée la semaine dernière après son assemblée générale, l'action InBev reculait de 3,87% à 50,95 euros à 8h41 GMT.

L'excédent brut d'exploitation (EBE) s'est établi à 982 millions d'euros, contre 962 millions millions d'euros un an auparavant alors que le marché attendait 1,06 milliard d'euros.

Le chiffre d'affaires s'est accru de 4,8% à 3,2 milliards d'euros, un chiffre légèrement inférieur aux 3,23 milliards d'euros anticipés par les investisseurs.

"Nous ne sommes bien évidemment pas fiers de ce résultat", a déclaré le directeur financier du groupe Filipe Dutra lors d'une conférence de presse.

"Nous savions que le premier semestre, et en particulier le premier trimestre, serait difficile, mais en termes de volumes, il s'est révélé pire que ce que nous attendions, principalement à cause des chiffres du Brésil", a-t-il poursuivi.

Au Brésil, marché clé du brasseur, les volumes ont reculé de 1,9%, l'inflation de 11% des produits alimentaires étant venue s'ajouter à la date précoce de la saison des carnavals et aux conditions climatiques.

En Europe de l'Est, autre secteur primordial, les volumes ont décliné de 5,7%, certains acheteurs russes ayant stocké de larges quantités en prévision de la hausse des prix intervenue en janvier.

Le prix de fabrication de la bière a explosé en même temps que celui des céréales utilisées pour son élaboration. /DRO/NDE