May 8, 2008 / 2:48 PM / 9 years ago

Generali - Bénéfice +27% au T1, confiance dans les objectifs

4 MINUTES DE LECTURE

MILAN, 8 mai (Reuters) - Generali (GASI.MI), le premier assureur italien, dont la stratégie prudente quoique contestée lui a permis d'éviter le gros de la crise financière, a annoncé jeudi une hausse de 27,2% de son bénéfice net au premier trimestre, supérieur aux attentes, et s'est dit persuadé d'atteindre ses objectifs.

Resultats

Bénéfice net de 910,3 millions d'euros. Le consensus des analystes donnait 813,5 millions d'euros, l'estimation la plus haute étant de 853 millions d'euros.

Bénéfice imposable de 1,31 milliard d'euros contre 1,3 milliard.

Le groupe a également fait état d'un ratio combiné (charges et indemnisations en pourcentage des primes) de 93,1% contre 93,9% un an auparavant et 94,3% attendu par les analystes.

Declarations

Le président Antoine Bernheim, dont la présence à son poste est remise en question par le fonds activiste Algebris, a dit que les résultats reflétaient "une amélioration significative des revenus IARD et des nouveaux contrats d'assurance-vie", ajoutant que les chiffres étaient "encore plus significatifs", compte tenu des perturbations du marché au premier trimestre.

L'assureur estime que les résultats et les mesures de réduction des coûts "nous amènent à considérer avec confiance la réalisation des objectifs du groupe".

Objectifs

Le quatrième assureur européen par la capitalisation boursière vise un bénéfice net de 3,8 milliards d'euros en 2009 et un ratio combiné inférieur à 95%, selon le plan stratégique présenté en septembre 2007.

Details

L'activité d'assurance vie a pâti de la médiocre performance des marchés boursiers et la baisse du revenu tiré des opérations financières a entraîné une chute de 29,6% du résultat vie à 578 millions d'euros.

Mais Generali a également moins indemnisé: les remboursements et variations de provisions ont diminué à 11,7 milliards d'euros contre 16,9 milliards un an plus tôt.

Contexte

La concurrence s'est intensifiée dans le segment de l'assurance IARD, tandis que les turbulences financières affectent les revenus d'investissement et les ventes de produits d'assurance-vie.

Axa (AXAF.PA), le deuxième assureur européen, et le néerlandais Aegon (AEGN.AS) ont tous deux fait état mercredi de performances en demi-teinte au premier trimestre, tandis que l'allemand Munich Re (MUVGn.DE) et le britannique Royal Sun Alliance (RSA.L) ont prévenu ce jour que les conditions du marché seraient difficiles cette année.

Bourse

L'action perd 0,56% à 28,25 euros à 14h42 GMT alors que l'indice DJ Stoxx européen de l'assurance .SXIP cède 1%. /WYE

Jo Winterbottom, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below