LEAD 1 CNP promet un résultat net 2007 en croissance comme au S1

vendredi 8 février 2008 18h43
 

PARIS, 8 février (Reuters) - CNP Assurances (CNPP.PA: Cotation) a assuré vendredi que son résultat net de l'exercice 2007 croîtrait au moins au même rythme qu'au premier semestre, cherchant à rassurer après la chute de son cours de Bourse consécutive à l'annonce d'une baisse des revenus.

Le titre a perdu 13,45% à 67 euros dans près de 1,6 million de pièces échangées, soit 6,8 fois le volume quotidien moyen des 30 dernières séances, après un plus bas à 65,26 euros, son plus bas niveau depuis janvier 2006. Le groupe d'assurances accuse une baisse de 24,7% depuis le début de cette année.

CNP Assurances a annoncé jeudi soir un chiffre d'affaires 2007 de 31,529 milliards d'euros, en recul de 1,4%, alors que les analystes financiers attendaient en moyenne 33,531 milliards. L'activité a chuté de 13,9% au quatrième trimestre.

Plusieurs courtiers ont abaissé leur recommandation : Cheuvreux est passé à "sous-performance" avec un objectif de cours de 70 euros contre 110 euros, Oddo à "accumuler" contre "achat" (94 euros contre 102). UBS est resté à "neutre" mais a réduit son objectif à 86 euros contre 92 euros. Les analystes financiers ont noté que si la baisse du chiffre d'affaires était attendue du fait d'un effet de base défavorable, elle a été plus marquée que prévu. Ils ont ajouté que le groupe était plus prudent du fait d'une concurrence accrue des dépôts sur le Livret A, qui sera ouvert à la concurrence alors qu'il bénéficiait exclusivement jusqu'ici aux réseaux partenaires de CNP (Caisses d'Epargne et La Poste).

Le premier assureur de personnes en France a démenti "formellement" des rumeurs de dépréciations de 2,0 milliards d'euros sur son portefeuille de titrisation.

Dans un communiqué, il "confirme que les revenus de l'entreprise restent pour plus de 80% assis sur la progression des encours, soit 8% en 2007. Compte tenu de la capitalisation des encours, cette progression est peu sensible aux fluctuations annuelles du chiffre d'affaires".

"Dans ce cadre, et malgré le ralentissement de l'activité constat