8 janvier 2008 / 11:58 / il y a 10 ans

LEAD 1 Arcandor-Bon T1 malgré la baisse des ventes des magasins

(actualisé avec commentaires d'analystes §§8 et 15, précisions, cours actualisé §3)

FRANCFORT, 8 janvier (Reuters) - Le groupe allemand Arcandor (AROG.DE) a indiqué mardi avoir enregistré une activité satisfaisante au premier trimestre, malgré une érosion des ventes de sa chaîne de grands magasins.

L'ex-groupe KarstadtQuelle, qui avait échappé de peu à la faillite fin 2004, a également annoncé de nouvelles acquisitions afin de se renforcer des ses différents secteurs d'activité.

À 11h30 GMT, l'action était en baisse de 0,14% à 14,20 euros, alors que l'indice MDAX .MDAXI des valeurs moyennes s'appréciait de 0,91%.

A l'issue du premier trimestre de l'exercice 2007-2008, qui s'achèvera en septembre, Primondo, la filiale de vente par correspondance d'Arcandor présente dans 23 pays, a fait état d'un accroissement de 2,4% de ses ventes pour un chiffre d'affaires total de 1,22 milliard d'euros.

Les ventes des 90 magasins Karstadt d'Allemagne sont en revanche en recul de 8,4%, à 1,13 milliards d'euros.

Selon Arcandor, il est difficile de soutenir la comparaison avec le premier trimestre de l'année précédente, qui avait été porté par les achats anticipés des consommateurs allemands avant la hausse de la TVA le 1er janvier 2007.

"Commencer avec une baisse de 8,4% dans le trimestre de Noël, ce n'est pas bon", a estimé un analyste. "Les ventes de Noël sont les plus fortes de l'année pour les grands magasins."

Arcandor a réaffirmé son intention d'atteindre au terme de l'exercice en cours un bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) supérieur à 1,3 milliard d'euros et des ventes dépassant 23 milliards d'euros.

Le groupe s'est dit "très satisfait" des résultats de sa filiale de voyage Thomas Cook (TCG.L), qui représente 60% des ventes du groupe, sans toutefois mentionner de chiffres.

"Arcandor prévoit de poursuivre sa réorganisation durant l'année fiscale 2007/2008 de façon rigoureuse et rapide", indique le groupe dans un communiqué.

"La direction d'Arcandor étudie plusieurs possibilités d'accroître la valeur d'Arcandor grâce à un choix sélectif d'opérations de fusions et acquisitions."

Thomas Middelhoff, arrivé à la mi-2005 à la tête de KarstadtQuelle, a restructuré le groupe en l'allégeant de certaines activités périphériques.

Toutefois, certains analystes soulignent qu'il n'a pas encore amené de hausse globale des ventes par correspondance et en magasins, condition importante à la relance du chiffre d'affaire d'un tel groupe.

"Acheter Thomas Cook était une bonne opération, mais cela ne règle pas le problème de la croissance lente, voire nulle, des deux autres divisions", a souligné un autre analyste. "Arcandor n'est pas la même entreprise qu'il y a deux ans, mais il reste du travail à faire pour relancer sa croissance."

La vente d'actifs pour un montant de 4,5 milliards d'euros a notamment permis de résorber l'endettement du groupe. Middelhoff a de plus cédé la filiale Neckerman de Primondo et forgé une alliance entre chaînes de grands magasins avec le Français Printemps et l'Italien Rinascente.

Une introduction en Bourse de Primondo est en outre à l'étude pour la mi-2008. /GS

Rajiv Sekhri, version française Gregory Schwartz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below