8 juillet 2008 / 07:08 / il y a 9 ans

LEAD 2 PSA - Ventes en hausse de 0,5% au S1, objectifs confirmés

(Actualisé avec cours de Bourse et plus de détails)

par Matthias Blamont

PARIS, 8 juillet (Reuters) - PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA) a annoncé mardi une hausse de 0,5% de ses ventes mondiales au premier semestre, à 1.679.000 véhicules, grâce au lancement de nouveaux modèles et à la montée en puissance de la Peugeot 308, et confirmé ses objectifs pour 2008.

Avec les éléments détachés, la progression ressort à 4,6% à 1.845.000 unités.

Dans un communiqué, le deuxième constructeur automobile européen derrière Volkswagen (VOWG.DE) confirme viser une croissance de ses ventes mondiales consolidées d‘environ 5% cette année, en dépit de la perspective d‘un marché morose en Europe de l‘Ouest.

Vers 09h20, le titre PSA perd 3,57% à 30,81 euros à la Bourse de Paris. Au même moment, le CAC 40 .FCHI abandonne 1,98%.

“Les ventes sont globalement en ligne avec nos attentes si l‘on exclut les éléments détachés. Toutefois la baisse assez marquée attendue sur le marché européen confirme notre scepticisme sur la capacité du groupe à faire croitre ses ventes de 5% sur 2008. Combinés avec la hausse attendue des matières premières et la baisse de la livre (où PSA est très présent, ndlr), les prochains mois s‘annoncent difficiles”, écrivent les analystes de CM-CIC Securities dans une note de recherche.

PSA souligne dans son communiqué qu’“au second semestre 2008, le groupe PSA Peugeot Citroën anticipe un ralentissement plus fort des marchés d‘Europe de l‘Ouest conduisant à une décroissance de ceux-ci de l‘ordre de 4% sur l‘ensemble de l‘année 2008”.

Ces prévisions sont comparables à celles du cabinet J.D. Power Automotive Forecasting.

PSA table néanmoins sur une croissance à deux chiffres au sein de ses zones de développement prioritaire (Mercosur, Europe de l‘Est, Russie et Chine).

L‘entreprise indique également qu‘elle bénéficiera de son savoir-faire sur le créneau des véhicules à faible consommation de dioxyde de carbone, de sa position de numéro un européen sur le segment des véhicules utilitaires légers et du lancement commercial récent de nouveaux modèles comme la Peugeot 308 et 308 SW ou la nouvelle Citroën C5.

“Ces atouts permettent au groupe PSA Peugeot Citroën de maintenir son objectif de croissance des ventes mondiales consolidées d‘environ 5% pour l‘année 2008”, poursuit le communiqué.

CONTEXTE TENDU

PSA note qu’à fin juin les ventes de la 308 s‘inscrivaient à 150.000 exemplaires. “Les objectifs de l‘année (350.000 en année pleine, ndlr) devraient être atteints”, souligne le constructeur.

En janvier, PSA estimait que la croissance de ses ventes serait plus marquée au second semestre qu‘au premier.

En 2007, la progression au premier semestre s’était établie à 1,7% avant de grimper à 6,2% sur la deuxième partie de l‘exercice.

PSA a cependant souffert du ralentissement de la conjoncture sur les six premiers mois de 2008 : en Europe de l‘Ouest, ses immatriculations ont reculé de 2% sur un an à 1.230.000 unités.

Les ventes ont augmenté de 56% en Russie - où la société va produire avec le japonais Mitsubishi Motors (7211.T) -, de 32,2% au Mercosur, de 1,1% en Chine et de 1,7% en Europe de l‘Est. Ailleurs encore, elles ont baissé de 6,3%.

Les inquiétudes liées au secteur automobile en Europe et en Amérique du nord se multiplient à l‘heure où les prix du pétrole et ceux des matières premières battent de nouveaux records dans un contexte économique ralenti. Plusieurs analystes craignent que PSA et son concurrent français Renault (RENA.PA) ne soient contraints de revoir à la baisse leurs objectifs de résultats.

Le président du directoire de PSA, Christian Streiff, vise une marge de 3,5% cette année et de 5,5% à 6% en 2010, année d‘aboutissement du plan stratégique “CAP 2010”.

Les 19 analystes du consensus Reuters anticipent de leur côté une marge moyenne de 3,38% en 2008 et de 4,4% en 2010.

Chez Renault, le P-DG Carlos Ghosn veut atteindre 4,5% en 2008 et 6% en 2009, dans le cadre de son plan “Renault Contrat 2009”. Le consensus de 21 analystes attend 4,3% cette année et 5,3% sur l‘exercice suivant.

PSA publiera ses résultats semestriels le 23 juillet.

Analyse: Automobile - Des inquiétudes sur la rentabilité des majors [ID:nL04345822]

Matthias Blamont, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below