Julius Baer dépasse les attentes en 2007

vendredi 8 février 2008 09h15
 

ZURICH, 8 février (Reuters) - Julius Baer séduit les marchés après avoir dévoilé vendredi un bilan 2007 supérieur aux attentes et de nouvelles ambitions.

Le bénéfice net a progressé de 31% à 1.137 millions de francs, précise la banque zurichoise dans un communiqué de résultats, alors que les marchés en attendaient 976 millions en moyenne.

L'afflux net de nouveaux capitaux a atteint 35,5 milliards de francs contre 26,8 milliards un an plus tôt et à la fin de l'année sous revue, les actifs sous gestion se sont étoffés de 12% à 405 milliards, contre 361 milliards un an plus tôt. Les marchés anticipaient 409 milliards de francs.

Julius Baer précise toutefois que ses actifs n'ont pas augmenté au second semestre.

Le segment Banque a accueilli 18 milliards d'argent frais pour des actifs sous gestion qui atteignent désormais 234 milliards, alors que la Gestion d'actifs a attiré 17 milliards de nouveaux fonds pour un total de 171 milliards.

Les marchés de croissance, en Asie tout particulièrement, ont fortement alimenté cette progression, explique l'établissement dans son communiqué.

Dans les documents qui seront présentés lors de la conférence de presse, Julius Baer a fixé de nouveaux objectifs d'ici 2010. Les afflux net d'argent frais dans la Banque doivent désormais progresser de plus de 6%, contre 5% au mieux attendu précédemment, et le coefficient d'exploitation du secteur doit tourner autour de 60%.

Au niveau du groupe, le coefficient s'est amélioré à 56,7% contre 59,5% fin 2006. "Ce poste, avec le fort afflux d'argent frais ne peut que réjouir les investisseurs puisqu'il montre que les coûts sont maîtrisés", souligne la banque Wegelin dans son fax du matin "BrunCH".

La direction examine toujours des options sur l'avenir de ses activités de gestion d'actifs aux Etats-Unis mais prévoit déjà des bouleversements sur un marché en pleine consolidation. "Nous croyons que de nouvelles opportunités d'acquisitions vont se présenter", a indiqué le directeur général Johannes de Gier lors d'une conférence téléphonique.   Suite...