7 mars 2008 / 07:40 / il y a 9 ans

LEAD 2 Veolia - Les résultats 2007 déçoivent, le titre chute

(Actualisé avec conférence de présentation des résultats, commentaires d'analystes, cours de Bourse)

Par Marie Maitre et Benjamin Mallet

PARIS, 7 mars (Reuters) - Veolia Environnement (VIE.PA) a publié vendredi des résultats 2007 en nette hausse - dopés par les acquisitions dans la propreté et par les nouveaux contrats dans l'eau - mais inférieurs aux attentes du marché, ce qui a entraîné une chute du titre en Bourse.

Dans un communiqué, le groupe de services à l'environnement a en outre indiqué viser pour l'exercice en cours une croissance "d'au moins 10%" de son chiffre d'affaires, de sa capacité d'autofinancement et de son résultat net malgré "un contexte économique plus difficile".

Vers 13h00, le titre Veolia chute de 7,10% à 51,06 euros tandis que le CAC perd 1,11%. Dans le même temps, l'indice européen du secteur .SX6P se replie de 1,26%.

Le groupe a enregistré en 2007 un résultat net part du groupe de 927,9 millions d'euros (+22,3%), un résultat opérationnel de 2.496,2 millions (+17,1%), un résultat opérationnel récurrent de 2.469,2 millions (+11,1%) et un chiffre d'affaires (publié le 5 février) de 32.628 millions (+14%). Le résultat net récurrent a pour sa part atteint 933,2 millions d'euros (+22,5%).

Selon le consensus Reuters Estimates en date du 6 mars, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 968 millions d'euros et un résultat opérationnel récurrent de 2.536 millions.

Le groupe proposera au titre de 2007 un dividende de 1,21 euro par action, en hausse de 15,2%.

Oddo Securities, qui reste à "achat" avec un objectif de 72 euros, explique dans une note la publication de résultats en deçà des attentes par la faible progression du résultat opérationnel de la division énergie en raison de la clémence de la météo au 1er semestre 2007 et par des coûts de holding apparemment plus élevés qu'anticipé.

L'intermédiaire souligne néanmoins que Veolia, comme d'habitude, reste prudent dans ses prévisions pour 2008. Citigroup évoque lui aussi des prévisions "qui n'ont rien d'impressionnant" et relève que les résultats 2007 de Veolia peuvent donner lieu à des prises de bénéfices.

5 MDS D'INVESTISSEMENTS MINIMUM EN 2008

Le résultat opérationnel récurrent de Veolia Propreté s'est élèvé à 803,5 millions d'euros en 2007 (+26,4% à change constant) grâce notamment à l'intégration de Cleanaway Royaume-Uni et aux activités de Sulo, en Allemagne.

Le résultat opérationnel récurrent de Veolia Eau a atteint 1.265,7 millions d'euros (+9,3% à change constant), les efforts de productivité, le développement de nouveaux services et la bonne tenue des activités de travaux ayant permis de compenser, en France, la baisse des volumes livrés liée "aux conditions climatiques peu favorables de l'été".

Veolia a en outre confirmé ses objectifs moyen terme de croissance de l'activité entre 8 et 10% par an en moyenne et de maintien d'un ROCE après impôts de 10% (hors effet potentiel lié au calendrier des acquisitions), avec un taux de distribution du dividende compris entre 50% et 60% du résultat net récurrent.

"Nos objectifs 2008 sont renforcés, malgré un climat général d'incertitude", a déclaré le P-DG Henri Proglio lors de la présentation des résultats. "On regarde l'avenir avec beaucoup d'optimisme. Ce groupe a devant lui une belle période de développement et de croissance."

Evoquant l'enveloppe d'investissements de 15 à 20 milliards sur la période 2007-2009, le directeur général exécutif Jérôme Contamine a par ailleurs déclaré lors d'une conférence téléphonique que Veolia devrait investir "au minimum autour de 5 milliards d'euros" en 2008, dont "un peu plus de 4 milliards" dans la croissance organique.

En 2007, Veolia a investi 6,9 milliards d'euros, dont près de 4 milliards dans les nouveaux projets et les acquisitions.

"Le contexte économique et financier peut plutôt créer des opportunités pour un groupe comme le nôtre", a ajouté Jérôme Contamine.

Henri Proglio a pour sa part précisé que Veolia visait des acquisitions dans son coeur de métier. "On aura des opportunités mais nous ne sommes pas des chasseurs fous (...). S'il y a de très belles opportunités, nous ne les raterons pas", a-t-il déclaré.

L'endettement financier net s'élève à 15,1 milliards d'euros au 31 décembre 2007 contre 14,7 milliards d'euros au 31 décembre 2006, avec un ratio de dette sur Ebitda de 3,3 à comparer avec un objectif de ratio compris entre 3,5 et 4 à moyen-terme.

Veolia a répété qu'une décision de sa part de monter encore au capital de Dalkia dépendait du choix d'EDF (EDF.PA).

Le groupe n'a pas vocation à devenir actionnaire de Suez Environnement, le pôle environnement de Suez LYOE.PA qui doit être mis en Bourse dans le cadre de la fusion du groupe avec Gaz de France GAZ.PA, a en outre déclaré Henri Proglio.

"Suez Environnement, c'est une activité française à laquelle nous ne pouvons pas accéder pour des raisons évidentes de concurrence. Donc, nous n'avons pas vocation à devenir un actionnaire financier de ce groupe". /BM/MM

(avec Nicolas Rialan)

Pour lire le tableau des résultats, cliquer sur [ID:nPAT008817]

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below