LEAD 1 Aker Yards - L'Ebitda recule, la croissance se stabilise

mercredi 7 mai 2008 15h40
 

OSLO, 7 mai (Reuters) - Aker Yards AKY.OL, propriétaire depuis 2006 des Chantiers de l'Atlantique en France, a fait état mercredi d'un recul plus marqué qu'attendu de son résultat opérationnel (Ebitda) au premier trimestre et a dit tabler sur une stabilisation de la croissance du marché en 2008.

Le président-directeur général du groupe norvégien de constructions navales, Svein Sivertsen, a assuré à Reuters qu'il n'y avait aucun projet pour cesser la construction des navires de croisière dans les chantiers navals situés en Europe.

Cette possibilité avait été avancée par certains analystes après la montée du coréen STX Shipbuilding 067250.KS dans le capital d'Aker Yards.

Des spéculations ont aussi porté sur une possible scission des activités pour créer une division spécialisée dans les navires de services offshore et une division pour les navires de croisière et les ferries.

Havyard, société non cotée qu détient 10,2% des actions Aker Yards, a été mentionnée comme étant à l'origine d'une telle idée.

Aker Yards, dont le sud-coréen STX Shipbuilding détient plus d'un tiers du capital, a été notamment confrontée à une hausse de coûts en Finlande.

Le bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciations et amortissement (Ebidta) du groupe est tombé à 211 millions de couronnes norvégiennes (26,8 millions d'euros) en janvier-mars, contre 459 millions de couronnes un an plus tôt.

Ce résultat est inférieur à toutes les prévisions des analystes interrogés par Reuters, dont la fourchette allait de 229 à 303 millions.

"Le marché de la construction navale concerné par les niches clés d'Aker Yards devrait rester positif. La forte activité du secteur va se poursuivre en 2008 mais le taux de croissance va se stabiliser", écrit Aker Yards dans son communiqué de résultats.   Suite...