Aker Yards - Recul de l'Ebitda au T1, la croissance se stabilise

mercredi 7 mai 2008 09h11
 

OSLO, 7 mai (Reuters) - Le groupe norvégien de constructions navales Aker Yards AKY.OL a fait état mercredi d'un recul plus marqué qu'attendu de son résultat opérationnel (Ebitda) au premier trimestre et dit tabler sur une stabilisation en 2008 de la croissance du marché.

Le bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciations et amortissement (Ebidta) du groupe, propriétaire depuis 2006 des Chantiers de l'Atlantique en France, est tombé à 211 millions de couronnes norvégiennes (26,8 millions d'euros) en janvier-mars, contre 459 millions de couronnes un an plus tôt.

Ce résultat est inférieur à toutes les prévisions des analystes interrogés par Reuters, dont la fourchette allait de 229 à 303 millions.

"Le marché de la construction navale concerné par les niches clés d'Aker Yards devrait rester positif. La forte activité du secteur va se poursuivre en 2008 mais le taux de croissance va se stabiliser", écrit Aker Yards dans son communiqué de résultats.

"Le conseil de surveillance table sur une amélioration graduelle de l'activité et des résultats en 2008, avec des fluctuations trimestrielles comme l'année précédente et avec une marge d'Ebitda attendue de 3-4% pour l'ensemble de l'année", ajoute le groupe.

La société, dont le sud-coréen STX Shipbuilding 067250.KS détient plus d'un tiers du capital, a été confrontée à une hausse de coûts liée à la forte activité de ses activités finlandaises de ferry. L'objectif précédent de marge sur Ebitda 2008 était d'environ 4%.

L'action Aker Yards gagnait 2,87% à 71,60 couronnes en début de séance à la Bourse d'Oslo. /SD

(Aasa Christine Stoltz et Wojciech Moskwa, version française Stanislas Dembinski)