LEAD 1 Lafarge - T1 dopé par les pays émergents

mercredi 7 mai 2008 09h04
 

par Yann Le Guernigou

PARIS, 7 mai (Reuters) - Lafarge a publié mercredi des résultats supérieurs aux attentes pour le premier trimestre grâce à l'acquisition de l'égyptien Orascom Cement, à des réductions de coûts et à une forte contribution des marchés émergents.

Le groupe de matériaux est parvenu en outre à afficher une croissance dans les pays développés même si le ralentissement aux Etats-Unis et en Espagne, combiné aux mauvaises conditions météorologiques sur certains marchés, a entraîné une baisse de ses ventes de granulats & béton et plâtre.

Il a confirmé tabler sur une progression de ses résultats en 2008 qui, selon lui, marquera une "étape significative" vers la réalisation de ses objectifs 2010. Ceux-ci incluent un résultat net par action supérieur à 15 euros, une rentabilité des capitaux engagées de plus de 12% et un cash flow libre dépassant 3,5 milliards d'euros.

Le bénéfice net, part du groupe, du trimestre, a atteint 150 millions d'euros, soit plus que 126 millions d'euros attendus par les analystes interrogés par Reuters. Si l'on exclut les plus-values de cessions qui avaient dopé les comptes de début 2007, il enregistre une progression de 49%.

En hausse de 48% (27% à données comparables), à 512 millions, le résultat opérationnel courant a de même nettement dépassé les attentes (450 millions), alors que les ventes ont progressé de 8% (9% à périmètre et change constants), à 4,0 milliards d'euros, un niveau en ligne avec le consensus (3,993 milliards).

"VISION POSITIVE"

Lafarge souligne que sa rentabilité a profité de l'intégration, fin janvier, d'Orascom Cement, des pays émergents, dont la contribution au résultat opérationnel a bondi de 70% (à 385 millions), et d'une "très forte réduction des coûts".   Suite...