LEAD 1 Aegon pénalisé par les dépréciations et le dollar au T1

mercredi 7 mai 2008 10h34
 

par Reed Stevenson

AMSTERDAM, 7 mai (Reuters) - L'assureur néerlandais Aegon (AEGN.AS: Cotation) a annoncé mercredi une chute de 78% de son bénéfice net trimestriel, qu'il explique par la dépréciation de son portefeuille d'investissements et par la baisse du dollar. Le résultat est sanctionné par un net recul de son cours de Bourse.

Le groupe a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 153 millions d'euros contre 707 millions sur la même période l'an dernier et alors que sept analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 437 millions.

L'action Aegon cédait 2,52% à 8h30 GMT à la Bourse d'Amsterdam à 10,05 euros alors que l'indice AEX .AEX gagnait 0,17% et que le DJ Stoxx européen de l'assurance abandonnait 0,55%.

En mars, La baisse des marchés financiers et les craintes de dépréciations avaient fait tomber le titre à son plus bas niveau depuis trois ans et demi à 8,44 euros.

Aegon précise avoir subi au cours des trois premiers mois de l'année des pertes sur investissements en actions et obligations de 39 millions d'euros et des dépréciations de 32 millions, liées entre autres au creusement des spreads sur son portefeuille de 4,2 milliards d'euros de CDO (collateralised debt obligations).

La dépréciation du dollar a également pesé sur la rentabilité, le groupe réalisant trois quarts de son bénéfice d'exploitation aux Etats-Unis.

"Des marchés financiers extrêmement volatils, caractérisés par une envolée sans précédent des spreads de crédit, une diminution des taux d'intérêt sans risque et une baisse des marchés d'actions ont eu un impact important sur les résultats opérationnels du groupe", a déclaré à la presse Alex Wynaendts, qui a pris le mois dernier la direction générale du groupe.

Alors qu'il doit présenter son plan stratégique le 2 juin, il a souligné que le climat d'investissement avait commencé à s'améliorer depuis le début du deuxième trimestre.   Suite...