Warner Music dans le rouge fin 2007 dans un marché en baisse

mercredi 6 février 2008 15h31
 

NEW YORK, 6 février (Reuters) - Warner Music Group WMG.N, le numéro trois mondial de la musique, a publié mercredi une perte nette au titre du trimestre à fin décembre, pourtant une période clé pour le secteur, ses résultats ayant souffert de la baisse globale des ventes de musique enregistrée et du coût du rachat d'un promoteur de concerts.

RESULTATS

Le trimestre octobre-décembre, le premier de l'exercice fiscal du groupe américain, se solde par une perte nette de 16 millions de dollars, soit 11 cents par action, un résultat à comparer à un bénéfice de 18 millions de dollars (12 cents/action) un an plus tôt.

Les résultats incluent une charge de 18 millions liée au rachat de l'organisateur de concerts et de tournées Bulldog Entertainment, acquis en mai dernier.

En excluant cet élément, Warner Music affiche un bénéfice d'un cent par action, alors que les analystes financiers anticipaient un profit de 10 cents par titre selon Reuters Estimates.

Le bénéfice d'exploitation trimestriel a chuté de 45% à 44 millions de dollars en dépit d'une hausse de 6,6% du chiffre d'affaires, à 989 millions de dollars, due notamment à la dépréciation du dollar. Hors effets de change, les ventes ont augmenté de moins de 1%.

Le marché anticipait un C.A. de 931,2 millions de dollars.

CONTEXTE

Warner Music s'est classé l'an dernier en tête du palmarès des ventes d'albums aux Etats-Unis avec "Noel" de Josh Groban. Mais il est exposé comme l'ensemble du secteur au ralentissement généralisé des ventes de musique enregistrée, conséquence de l'évolution des comportements des consommateurs.   Suite...