LEAD 1 Swiss Re - Bénéfice net grevé par les dépréciations au T1

mardi 6 mai 2008 09h09
 

ZURICH, 6 mai (Reuters) - Swiss Re RUKN.VX a annoncé mardi une division par deux de son bénéfice net au premier trimestre sur un an, à 624 millions de francs suisses, due essentiellement aux nouvelles dépréciations sur "credit default swaps" (CDS) inscrites par le groupe.

Ce résultat a provoqué un fort recul du titre en Bourse qui se traite en baisse de 4,34% à 83,85 francs dans les premières transactions.

Les dépréciations, de 819 millions de francs, viennent s'ajouter à celles de 1,2 milliard annoncées par le numéro un mondial de la réassurance en novembre 2007.

"Alors que cette activité (les CDS, ndlr) est en cours de fermeture, Swiss Re reste exposé aux fluctuations de marchés sur les positions restantes et s'attend à une perte de 200 millions supplémentaires pour le mois d'avril", ajoute le groupe dans son communiqué de résultats. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un bénéfice net de 878 millions.

Swiss Re a enregistré des primes en baisse à 6,46 milliards de francs au premier trimestre, contre 8,1 milliards un an plus tôt, alors que les analystes tablaient sur 7,37 milliards.

Le ratio combiné s'est détérioré à 96,9% après 94,8%, contre un pronostic de 95%.

"Malgré les turbulences actuelles sur les marchés financiers, nous restons confiants dans notre capacité à maximiser le retour aux actionnaires", a déclaré le directeur général Jacques Aigrain, cité dans le communiqué.

Le groupe maintient ses objectifs de bénéfice par action (BPA) et de rendement des fonds propres (ROE), à savoir une croissance de 10% du BPA et un ROE de 14% sur l'ensemble du cycle.

Au premier trimeste, le ROE annualisé a reculé à 8,5% contre 17,1% un an plus tôt. /FS/SK