6 décembre 2007 / 15:52 / il y a 10 ans

Automobile - Le marché allemand attendu en léger rebond en 2008

par Christiaan Hetzner

FRANCFORT, 6 décembre (Reuters) - Le marché automobile allemand devrait connaître un léger redressement en 2008 après avoir connu en 2007 son année la plus mauvaise depuis que les statistiques existent, a estimé jeudi le groupement professionnel VDA.

Les immatriculations devraient concerner au minimum 3,2 millions de voitures nouvelles par rapport au chiffre de 3,16 à 3,17 millions d'unités attendu pour cette année, lesquel représente une baisse de 9% par rapport à 2006.

La VDA attribue la baisse de cette année à la hausse de trois points de pourcentage de la TVA, la plus forte hausse depuis l'après-guerre, au renchérissement du coût de l'accession à la propriété, à la hausse des intérêts sur les emprunts immobiliers et aux incertitudes concernant les taxes en prévision sur les émissions de gaz carbonique.

A l'origine, les prévisionnistes de la VDA attendaient un marché proche de 3,4 millions d'unités cette année. Ils ont dû revoir par trois fois leurs estimations, en mars, juillet et maintenant décembre.

"Le point faible pour les ventes automobiles sur le marché intérieur est avant tout le secteur de la voiture particulière", a estimé le président de la VDA Matthias Wissmann lors d'une conférence de presse.

Cette année, la demande dans ce secteur a chuté d'environ 25%.

La VDA explique son optimisme pour 2008 par la volonté des Allemands de remplacer leurs véhicules. Les voitures qui circulent en Allemagne ont en moyenne plus de huit ans, selon les estimations de l'association.

Wissmann a aussi cité d'autres facteurs de rebond : la hausse du revenu des ménages et une baisse du chômage.

La VDA estime toutefois que la prudence s'impose dans les prévisions.

"Il faudrait faire attention en ce qui concerne les prévisions 2008 en ce qui concerne les questions politiques (la taxation des automobilistes), la poursuite de la hausse des cours du pétrole et un retour à une croissance économique ralentie", déclare l'association dans un communiqué.

Les exportations automobiles devraient se maintenir à un niveau élevé l'an prochain malgré la position défavorable de l'euro face au dollar et au yen.

Il na pas voulu dire s'il prévoyait une baisse des exportations par rapport au niveau de 4,3 millions attendu pour cette année, qui représente une hausse de 10%. "On ne peut que faire des erreurs avec de telles prévisions", a-t-il dit.

Autre point positif, a-t-il souligné, le marché plus stable des voitures haut de gamme, dont les entreprises automobiles allemandes détiennent 80% du marché mondial.

La production de voiture en Allemagne est attendue stable à son niveau de dette année à 5,7 millions d'unités. /DRO

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below