6 mars 2008 / 06:55 / dans 10 ans

LEAD 2 Ahold - Le bénéfice net (+9%) dépasse le consensus au T4

AMSTERDAM, 6 mars (Reuters) - La chaîne de supermarchés néerlandaise Ahold a annoncé jeudi une hausse de quelque 9% de son bénéfice net au quatrième trimestre et dépasse ainsi le consensus des analystes.

Ahold versera en outre son premier dividende en cinq ans, après un scandale comptable en 2003. Il se monte à 0,16 euro par action et Ahold a délivré par ailleurs de solides perspectives.

RESULTATS

Ahold, qui réalise 60% de son chiffre d‘affaires aux Etats-Unis, fait état d‘un bénéfice de 262 millions d‘euros contre 240 millions un an auparavant et un consensus de 159 millions.

Le bénéfice net annuel est de 2,9 milliards d‘euros.

Le bénéfice d‘exploitation trimestriel a augmenté de 25% à 253 millions d‘euros pour un consensus de 244 millions.

PREVISIONS

Le septième groupe de supermarchés mondial par le chiffre d‘affaires estime que la refonte en cours de ses enseignes aux USA continuera d‘avoir des répercussions sur ses marges.

Ahold s‘est fixé comme objectif une marge opérationnelle de 4,5 à 5% cette année après 4,6% en 2007, qui a dépassé l‘objectif qui était de 4% à 4,5%.

COMMENTAIRE

“Les résultats sont très solides, surtout Albert Heijn qui dégage une marge impressionnante de 8% au quatrième trimestre”, dit Richard Withagen, analyste de SNS Securities. Il remarque qu‘un taux d‘imposition moins élevé a également joué favorablement.

“Les perspectives sont très bonnes”, déclare John David Roeg, analyste d‘ING.

CONTEXTE

Ahold a entamé en 2006 une réorganisation de ses chaînes d’épicerie américaines Stop&Shop et Giant-Landover, caractérisée par une baisse sensible des prix et par une meilleure offre et plus grande variété des produits.

Stop&Shop et Giant-Landover ont dégagé un résultat d‘exploitation de 124 millions de dollars, en recul de 38 millions, tandis que l‘enseigne Giant-Carlisle a augmenté le sien de six millions à 43 millions de dollars.

Albert Heijn, la première chaîne de supermarchés des Pays-Bas avec 1.711 magasins, a vu son bénéfice d‘exploitation augmenter de 61 millions d‘euros à 161 millions.

La tendance aux USA et en Europe sur les huit premières semaines de l‘année est similaire à celle de l‘an dernier mais le groupe reste à l‘affût de toute variation, a déclaré à la presse le directeur général john Rishton.

En outre, Ahold reste intéressé par des acquisitions, que ce soit aux Pays-Bas ou ailleurs, a-t-il ajouté. “Nous recherchons toujours des opportunités de croissance, que ce soit dans ce pays ou à l’étranger”.

DIVERS

Les discussions avec le fonds de capital investissement britannique CVC Capital Partners [CVC.UL] portant sur la vente de la participation de 73% d‘Ahold dans la chaîne de supermarchés néerlandaise Schuitema SUTN.AS progressent bien, a dit Rishton. “Nous espérons bien faire affaire”, a-t-il déclaré.

BOURSE

L‘action ahold gagne 1,81% à 9,00 euros. Elle a perdu 7,2% depuis le début de l‘année, alors que l‘indice DJ Stoxx de la distribution européenne .SXRP a cédé 17% dans le même temps.

/WYE

Foo Yunchee, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below