LEAD 1 UBS va supprimer 5.500 postes, vente d'actifs à BlackRock

mardi 6 mai 2008 10h44
 

ZURICH, 6 mai (Reuters) - L'UBS UBSN.VX supprimera 5.500 postes, soit près de 7% de ses effectifs au niveau du groupe, d'ici la mi-2009 et a conclu un accord avec le gestionnaire de fonds américain BlackRock (BLK.N: Cotation) pour lui vendre des actifs d'une valeur de 15 milliards de dollars.

Dans la banque d'investissement en première ligne dans la crise du subprime, près de 2.600 postes devraient passer à la trappe, pour l'essentiel par le biais de licenciements, précise l'établissement dans un communiqué mardi.

Dans les autres activités, les effectifs seront surtout réduits par le jeu des fluctuations naturelles, ajoute UBS.

"Même si les coûts peuvent être réduits grâce à la suppression de postes, les perspectives ne sont pas roses du tout", commentent les analystes de la banque Wegelin dans leur BrunCH du matin, citant notamment des revenus en baisse en raison du faible environnement et le tarissement de sources de bénéfice.

UBS, qui entend "gérer ses ressources et ses coûts de manière très active", estime que les conditions de marché devraient rester difficiles et être accompagnées d'un climat économique toujours défavorable au niveau mondial.

Une création de richesse ralentie et une activité moindre de négoce et sur le marché des capitaux sont également prévues.

PRUDENCE MALGRE UNE EXPOSITION REDUITE

Pour réduire davantage son exposition dans les positions à risque, la banque a conclu un accord préliminaire avec le gestionnaire BlackRock pour lui vendre un portefeuille de 15 milliards de dollars d'actifs adossés à des hypothèques, un signal que ce marché devient plus liquide.   Suite...