LEAD 3 Fr.Télécom-Objectif cash flow relevé, dividende 1,30 euro

mercredi 6 février 2008 15h42
 

(Actualisé avec cours de Bourse et conférence de presse)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 6 février (Reuters) - France Télécom FTE.PA a publié mercredi une marge brute opérationnelle (MBO) supérieure aux attentes, a relevé son objectif de cash flow organique pour 2008 et annoncé un dividende supérieur à celui de 1,30 euro fixé pour 2007.

Le premier opérateur téléphonique français, qui a ramené sa dette de 42 à 37,9 milliards d'euros en un an, a fait état d'un ratio dette/MBO de 1,99 à fin 2007, atteignant avec un an d'avance son objectif de dette/MBO inférieur à 2 fixé à fin 2008. Le groupe, qui accusait encore une dette de 68 milliards en 2002, s'est montré confiant dans sa capacité à demeurer à ce niveau à moyen terme.

France Télécom a précisé dans un communiqué qu'il relevait son objectif de cash flow organique pour 2008 supérieur à 7,8 milliards d'euros, au lieu d'au moins 7,5 milliards d'euros annoncé lors de la journée investisseurs du 5 décembre. Le groupe précise que cet objectif repose sur la poursuite de ses réductions de coûts et le maintien de ses investissements à environ 13% de son chiffre d'affaires, contre 13,2% en 2007 et 13% en 2006.

"Il est intéressant que le cash flow organique, la principale prévision que nous regardons, est supérieure aux attentes avec un ratio investissements/chiffre d'affaires légèrement au-dessus des objectifs", a déclaré un analyste.

France Télécom, troisième opérateur européen en termes de capitalisation boursière derrière Vodafone (VOD.L: Cotation) et Telefonica (TEF.MC: Cotation), cède 0,52% à 22,90 euros dans l'après-midi après une solide hausse dans la matinée en réaction aux résultats.

Le titre, qui a limité sa baisse depuis le début de l'année à environ 8% après avoir bondi de 17,5% en 2007, pourrait osciller au gré des spéculations sur un nouveau placement de l'Etat. Ce mercredi marque en effet la fin d'un lock-up en place depuis la cession fin juin 2007 d'une participation de 5% de l'Etat qui détient encore 27,4% de l'opérateur.

Le groupe proposera un dividende de 1,30 euro au titre de 2007 lors de l'assemblée générale du 27 mai, au-dessus du consensus Reuters Estimates de 1,28 euro. Le directeur financier Gervais Pellissier a précisé lors d'une conférence téléphonique que le dividende pour l'exercice 2008 pourrait être supérieur à 45% du cash flow organique contre 43,3% pour 2007. Le consensus Reuters Estimates pour 2008 est de 1,34 euro.   Suite...