LEAD 1 Vallourec confiant dans sa capacité à augmenter ses prix

mercredi 5 mars 2008 14h06
 

Par Benjamin Mallet

PARIS, 5 mars (Reuters) - Vallourec (VLLP.PA: Cotation) pense avoir les capacités de répercuter dans ses prix les hausses des matières premières et de l'énergie mais a refusé, mercredi, de communiquer des prévisions de marge pour le second semestre 2008.

Le spécialiste des tubes sans soudure en acier - destinés principalement aux secteurs du pétrole et du gaz, ainsi qu'à l'énergie électrique - a en outre détaillé son plan d'économie de 200 millions d'euros minimum à l'horizon 2010, qu'il compte réaliser pour un tiers dès 2008.

Vallourec avait annoncé mardi que malgré un contexte marqué par la faiblesse du dollar et la forte hausse du coût des matières premières - notamment le minerai de fer -, il estimait que son ratio RBE/chiffre d'affaires devrait rester à "un niveau élevé, autour de 25 % pour le 1er semestre 2008".

"Nous avons une volonté très forte d'augmenter les prix et le marché s'y prête", a déclaré lors d'une conférence de presse Pierre Verluca, président du directoire.

"La concurrence dans le domaine des produits premium ou dans l'énergie électrique n'est pas considérable", a-t-il ajouté.

"Pour la suite, le plan d'économies portera ses fruits progressivement et, d'une façon général, la demande à moyen-terme reste très bien orientée", a également déclaré Pierre Verluca.

Le président du directoire de Vallourec s'est toutefois refusé à donner des prévisions de marge pour le second semestre, soulignant l'incertitude liée à la baisse du dollar face à l'euro, tout en reconnaissant que l'impact positif de la baisse des coûts et de la hausse des prix se feraient sentir sur cette période.

Les hausses de prix se feront à un rythme qui dépendra des contrats liant Vallourec et ses clients, a également souligné le groupe. Il vise en outre en 2008 un chiffre d'affaires au moins égal à celui de 2007 (à périmètre comparable), qui a atteint 6.140,5 millions d'euros (+10,8%).   Suite...