Vicat - Chiffre d'affaires en baisse de 2,1% au T1

lundi 5 mai 2008 07h55
 

 PARIS, 5 mai (Reuters) - Vicat. Chiffre d'affaires
consolidé du 1er trimestre de l'exercice 2008.
 (en millions d'euros)
 Chiffre d'affaires      471   c.   480   (-2,1%)
  Ciment                 214   c.   202   (+6,0%)
  Béton et granulats     195   c.   209   (-7,4%)
 NOTE : dans un communiqué, le troisième groupe cimentier
français indique que son chiffre d'affaires a progressé de 1,1%
à périmètre et change constants.
 "L'évolution de la rentabilité opérationnelle au cours du
1er trimestre tient compte de la progression des volumes et des
prix de vente dans l'activité ciment", ajoute Vicat.
 "Néanmoins, elle a été affectée par le repli constaté sur le
marché Nord-Américain, par une pression sur les prix et la
montée en puissance progressive du four de Bastas en Turquie, et
enfin, par des arrêts d'entretien programmés plus concentrés sur
ce trimestre par rapport à la même période de 2007."
 Vicat souligne également que "le premier trimestre n'est pas
représentatif de la performance financière du groupe sur
l'ensemble de l'année" et indique que sa structure financière
n'a pas connu de modification importante au cours de la période.
 Le groupe "maintient son objectif d'amélioration de sa
rentabilité opérationnelle, malgré un environnement tendu sur
certains de ses marchés, notamment aux Etats-Unis".
 "La réalisation de cet objectif s'appuiera sur une politique
de prix volontariste en particulier en Turquie, la poursuite des
effets positifs des  investissements industriels et l'action
continue de contrôle et d'optimisation des prix de revient."
 Vicat indique également que son plan "Performance 2010" se
poursuit conformément à ses attentes. Ce plan doit lui
permettre, à l'horizon 2010, d'augmenter ses capacités de
production de 50% tout en réduisant ses coûts de production.
 Le groupe annonce en outre l'acquisition du groupe Walker,
spécialiste de la production de béton prêt à l'emploi implanté
aux Etats-Unis dans la région d'Atlanta (Géorgie).
 Walker regroupe 14 centrales à béton d'une capacité de
production totale de plus de 700.000 m3, "idéalement placées au
coeur d'une région économiquement dynamique et en forte
croissance démographique", estime Vicat. /BM
 (Benjamin Mallet)