5 mars 2008 / 07:45 / dans 10 ans

LEAD 2 Adidas -Net inférieur au consensus, Reebok ne décolle pas

(ajout de précisions sur Reebok, cours de Bourse actualisé)

HERZOGENAURACH, Allemagne, 5 mars (Reuters) - Le bénéfice net d‘Adidas ADSG.DE a augmenté fortement au quatrième trimestre mais est inférieur aux prévisions des analystes, tandis que les ventes de la marque Reebok ont baissé, le marché nord-américain restant faible.

RESULTATS

Le deuxième fabricant mondial d‘articles de sport derrière Nike (NKE.N) a fait état mercredi d‘un bénéfice net part du groupe de 21 millions d‘euros au quatrième trimestre, en hausse de 63%. Les analystes anticipaient un bénéfice net de 25 millions d‘euros.

Le chiffre d‘affaires a augmenté de 7,6% à 2,419 milliards d‘euros, le consensus étant là de 2,36 milliards.

PROJECTIONS

Adidas confirme une prévision de hausse de 15% au moins du bénéfice net en 2008 et d‘une croissance dans le haut d‘une fourchette à un chiffre du chiffre d‘affaires.

Le président du directoire Herbert Hainer a dit que le groupe était bien parti pour réaliser des résultats sans précédent en 2008 et au-delà en dépit “de conditions qui se sont dégradées dans certains marchés importants” en 2007.

DETAILS

Le carnet de commandes était en hausse de 17% en tenant compte des effets de change pour la marque Adidas à la fin 2007, grâce à la Coupe d‘Europe de football et aux JO de Pékin en 2008.

Le carnet de commandes de Reebok, acheté en 2006, était lui en baisse de 8% et Adidas pense que la médiocre performance de Reebok persistera dans les six à neuf mois qui viennent. Le groupe allemand a toutefois bon espoir que les ventes de Reebok affichent une progression cette année.

Adidas a précisé qu‘il nommait Uli Becker PDG de Reebok au 1er avril, en remplacement de Paul Harrington.

Adidas a acheté Reebok pour renforcer ses positions dans les articles de confection sportifs classiques. Depuis lors, le groupe allemand tente d‘intégrer au mieux son homologue américain dans son organigramme.

DIVERS

Adidas précise avoir racheté 2,1 millions d‘actions au 4 mars suivant un plan de rachat de 5% du capital, soit 10,2 millions de titres environ, annoncé en janvier.

HISTORIQUE

Le distributeur américain d‘articles de sport Footlocker (FL.N) a connu de graves difficultés au quatrième trimestre, ce qui a eu des répercussions sur des fabricants tels qu‘Adidas, Nike ou Puma (PUMG.DE). Footlocker a fermé des magasins, annulé des commandes et n‘en a pas formulé de nouvelles.

BOURSE

L‘action Adidas perd 0,72% à 41,15 euros à 9h51 GMT, tandis que dans le même temps l‘indice Dax .GDAXI gagne 0,88%.

/WYE

Rajiv Sekhri, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below