LEAD 2 Natixis maintient ses objectifs après un T4 en perte

jeudi 6 mars 2008 12h30
 

par Yann Le Guernigou

PARIS, 6 mars (Reuters) - Natixis (CNAT.PA: Cotation) a maintenu jeudi ses objectifs de rentabilité à l'horizon 2010 après avoir annoncé pour 2007, sa première année d'existence, un bénéfice net divisé par près de deux et bien éloigné de ses ambitions initiales en raison de la crise des marchés du crédit.

La filiale des Banques populaires et des Caisses d'épargne, qui a accusé sur le seul quatrième trimestre une perte de 900 millions d'euros sous l'impact de dépréciations, a annoncé en outre un nouveau plan d'économies visant à diminuer de 5% à 10% sa base de coûts à l'horizon 2009.

Pour l'ensemble de l'exercice, elle affiche un bénéfice net de 1.101 milliards d'euros. Hors éléments exceptionnels, il s'inscrit à 1.130 millions, en baisse de 47% sur des résultats proforma et bien loin des 2,15 milliards visés dans le plan stratégique présenté fin 2006.

Pour autant, le directeur général, Dominique Ferrero, a assuré que les objectifs à l'horizon 2010 en termes de rendement des fonds propres (ROE) (près de 16%) comme de coefficient d'exploitation (60%) étaient maintenus "intégralement".

Il a souligné que le plan de développement présenté fin 2006, dans un environnement très favorable, intégrait l'hypothèse d'une année de crise et ne contenait "aucun objectif intermédiaire".

Pour 2007, le rendement des fonds propres du groupe a atteint 7% et le coefficient d'exploitation 70,7% hors impact des dépréciations sur les revenus.

Les comptes ont été mis à mal par la crise des marchés du crédit qui a touché d'autant plus Natixis que la banque de financement et d'investissement (BFI) pèse d'un poids bien plus élevé dans ses activités (47% des revenus du groupe en 2006) que dans celles de ses concurrents français.

  Suite...