LEAD 2 Ct agricole en perte au T4, freine sur les acquisitions

mercredi 5 mars 2008 18h29
 

(actualisé avec le cours de clôture et les déclarations de Georges Pauget)

par Yann Le Guernigou

PARIS, 5 mars (Reuters) - Crédit agricole SA (CAGR.PA: Cotation) a annoncé mercredi une perte nette supérieure aux attentes pour le quatrième trimestre, du fait d'un impact - 3,3 milliards d'euros - plus lourd qu'anticipé de la crise des marchés du crédit.

Mais le véhicule coté de la banque verte a rassuré en partie les marchés en indiquant qu'il n'entendait pas se lancer dans des acquisitions nouvelles et en annonçant un dividende en légère hausse au titre de 2007, même si le fait qu'il sera en bonne partie payé en actions fait dire aux analystes qu'il s'agit de facto d'une "augmentation de capital déguisée".

La perte nette du dernier trimestre s'est élevée à 857 millions d'euros en part du groupe, contre un bénéfice de 1.060 millions un an plus tôt, soit plus que les -627 millions attendus par les analystes interrogés par Reuters.

Elle s'explique par une perte de 1.912 millions d'euros chez Calyon, la filiale de banque de financement et d'investissement, sous le poids de dépréciations et provisions d'un montant total de 3,3 milliards d'euros, soit 800 millions de plus que ce qui avait été annoncé fin décembre.

La différence tient au risque représenté par les protections achetées auprès des rehausseurs de crédit américains, sur lequel les provisions sont passées de 400 millions prévu à 1,2 milliard d'euros. Pour le reste, l'impact de la crise a pris la forme de dépréciations sur le portefeuille de CDO (structurés de crédits adossés à des titrisations de crédits immobiliers américains) pour 1,3 milliard et sur l'exposition au rehausseur de crédit ACA, qui a vu sa notation dégradée de huit crans, pour 800 millions d'euros.

  Suite...