5 février 2008 / 09:09 / dans 10 ans

LEAD 1 MAN-Bond inattendu du bénéfice au T4, confiance pour 2008

FRANCFORT, 5 février (Reuters) - Le groupe industriel allemand MAN (MANG.DE) a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux estimations les plus optimistes d‘analystes, et dit prévoir une nouvelle hausse de ses résultats sur l‘exercice en cours.

RESULTATS

MAN a dégagé au quatrième trimestre un bénéfice opérationnel en forte augmentation de 78% à 631 millions d‘euros grâce à une croissance plus forte que prévu de son chiffre d‘affaires et à de solides gains dans toutes ses divisions d‘activité.

Le consensus établi par Reuters donnait un résultat opérationnel de seulement 509 millions d‘euros.

Les prises de commandes ont augmenté de 17% sur l‘année écoulée à 19,4 milliards d‘euros. Le chiffre d‘affaires a atteint quant à lui 15,5 milliards.

Sur l‘ensemble de 2007, MAN a réalisé un bénéfice d‘exploitation record de 1,730 milliard d‘euros.

DIVIDENDE

Le groupe a proposé de redistribuer au titre de 2007 sous forme de dividende pas moins de 35% de son bénéfice par action, ressorti à 7,99 euros hors exceptionnels, soit un résultat total de 183 millions.

DIVISIONS

La marge bénéficiaire du coeur de métier, les véhicules commerciaux et camions, s‘est améliorée de deux points de pourcentage à 10,9%.

En revanche, le groupe n‘est pas parvenu à redresser la barre dans sa branche en difficulté d‘autocars et d‘autobus, où un bénéfice opérationnel de six millions d‘euros au quatrième trimestre n‘a pas suffi à ramener le résultat annuel à l’équilibre, l‘objectif que MAN s’était fixé.

PREVISIONS

Pour 2008, MAN dit s‘attendre à une hausse de plus de 5% de son chiffre d‘affaires malgré un flux de commandes qui devrait rester stable, conséquence d‘un important volume de commandes en carnet. Il vise aussi une rentabilité “conforme au niveau élevé atteint en 2007”, soit 11,2%.

SCANIA

MAN, qui a récemment augmenté ses droits de vote dans le constructeur suédois de poids lourds Scania SCVb.ST, n‘a pas mentionné ce sujet dans son communiqué de résultats.

Les deux groupes examinent en ce moment l‘idée d‘une fusion amicale qui inclurait aussi l‘activité camions de Volkswagen (VOWG.DE), mais les discussions semblent peu progresser. VW est le principal actionnaire, à la fois de Scania et de MAN.

MAN cherche actuellement à calmer le jeu, son offre d‘une dizaine de milliards d‘euros sur Scania ayant déclenché de vifs échanges entre les deux groupes, et ce bien que le président du directoire du constructeur allemand, Hakan Samuelsson, soit de nationalité suédoise.

BOURSE

Vers 8h30 GMT, le titre gagne 0,61% à 89,18 euros. /MA/GG

Bureau de Francfort, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below