LEAD 1 Merck - Prévisions prudentes pour 2008

mardi 4 décembre 2007 17h43
 

NEW YORK, 4 décembre (Reuters) - Merck a fait état mardi de prévisions dans le bas des attentes pour 2008, comptant avec une concurrence accrue pour le Fosamax, son traitement vedette de l'ostéoporose.

Le laboratoire pharmaceutique anticipe un bénéfice par action hors exceptionnels de 3,28 à 3,38 dollars, à comparer au consensus de Reuters Estimates qui donne 3,37 dollars.

Les analystes jugent les prévisions de Merck réservées, témoignant de son désir d'être quasiment sûr d'atteindre voire de dépasser ses objectifs.

Mais ses projections sur certains produits, comme les vaccins n'ont pas répondu aux attentes de certains analystes.

L'action Merck a gagné 35% cette année grâce aux fortes ventes du Januvia, un traitement du diabète homologué voici un an, et du Gardasil, un vaccin contre le cancer du col de l'utérus. L'action gagnait 0,09% à 58,82 dollars en fin de matinée après avoir dans un premier temps perdu près de 4%.

Mais le Fosamax va devoir faire face à la concurrence des génériques, tout comme le Gardasil risque d'être confronté au Cervarix de GlaxoSmithKline (GSK.L: Cotation), un médicament approuvé en Europe mais pas encore aux Etats-Unis.

Le directeur général Richard Clark a admis que Merck préférait rester prudent dans ses objectifs. Il a ajouté que les fondamentaux se renforçaient, avec une amélioration "impressionnante" de ses systèmes de fabrication et ses mécanismes de contrôle des coûts.

Merck anticipe également une croissance des ventes de vaccins à 4,8-5,2 milliards de dollars en 2008 mais certains analystes attendaient 5,5 milliards.

Le pharmacien anticipe aussi un BPA 2007 de 3,08 à 3,14 dollars, exceptionnels inclus, le consensus des analystes donnant 3,14 dollars.   Suite...