BayernLB - Une fusion n'est pas à l'ordre du jour

jeudi 3 avril 2008 13h16
 

MUNICH, 3 avril (Reuters) - La banque régionale allemande BayernLB [BAYLB.UL], exposée à de lourdes pertes sur son portefeuille d'ABS d'une valeur de 24 milliards d'euros, a fait savoir qu'elle n'avait aucun projet de fusion avec un autre établissement bancaire.

Les ABS sont des valeurs mobilières adossées à des actifs.

"Une fusion n'est pas au programme. Il nous faut d'abord faire le ménage", a déclaré le nouveau président du directoire Michael Kemmer lors d'une conférence de presse.

Selon lui, la question des fusions dans les secteur des Landesbanken allemande ne pourra être évoquée que lorsque la crise du crédit sera passée.

En outre, le projet de fonds de six milliards d'euros monté par la banque bavaroise pour garantir les risques imputables à ses investissements financiers structurés devrait lui éviter de recourir à une augmentation de capital, a dit Kemmer. /NDE (Patricia Nann, version française Nicolas Delame)