LEAD 1 TF1 confirme prévoir une baisse de 3% de son CA 2008

jeudi 31 juillet 2008 19h14
 

 PARIS, 31 juillet (Reuters) - TF1 (TFFP.PA: Cotation) a confirmé jeudi
qu'il tablait sur un recul d'environ 3% de son chiffre
d'affaires en 2008 et sur une progression inférieure à 3% du
coût de sa grille, qui a subi l'impact des investissements de la
chaîne privée dans la diffusion de l'Euro 2008 de football en
juin dernier.
 Le résultat net de TF1, contrôlé à 43% par le groupe
Bouygues (BOUY.PA: Cotation), a reculé d'un tiers au premier semestre, à
125,0 millions (contre 120 millions attendu), en raison de 54
millions de coûts liés à l'euro 2008, de charges de
réorganisation et du ralentissement des investissements
publicitaires.
 Le résultat opérationnel a reculé pour sa part de 35% à
171,4 millions, soit un peu moins qu'attendu par le consensus
Reuters (167 millions). Le chiffre d'affaires du groupe a baissé
de 4,7% à 1.363,5 millions, en ligne avec les attentes.
 Les recettes publicitaires de l'antenne TF1 ont reculé de
leur côté de 3,2% à 891 millions sur le semestre, en ligne avec
le consensus (895 millions).
 "La baisse des recettes publicitaires au cours du premier
semestre est due à un repli des secteurs de la grande
consommation qui s'explique par un environnement économique
difficile (...) peu favorable aux investissements
publicitaires", souligne TF1, faisant allusion au ralentissement
économique, à la hausse du prix des matières premières et au
développement de la crise financière.
 
 ATTENTISME DU MARCHÉ PUBLICITAIRE
 Le groupe souligne également que le marché publicitaire a
été marqué depuis le début de l'année par le projet du
gouvernement de supprimer la publicité sur les chaînes
publiques, qui a généré de l'attentisme chez les annonceurs.
 Lors de la présentation des résultats trimestriels en mai,
le groupe, qui tiendra une conférence téléphonique avec les
analystes vendredi à 10h30, avait abaissé sa prévision de
chiffre d'affaires consolidé pour 2008, anticipant une baisse
d'environ 3% - ce qu'il a confirmé jeudi - au lieu d'une
croissance de 2,4%.
 Le groupe a refusé depuis le début de l'année de fournir des
prévisions sur les recettes publicitaires en 2008 pour la chaîne
TF1. 
 Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6
(MMTP.PA: Cotation), avat indiqué vendredi dernier qu'il ne prévoyait plus
de croissance, même légère, des recettes publicitaires de sa
chaîne cette année, dans un marché qui devrait reculer de plus
de 3%.
 Le coût de la grille de la chaîne TF1 ressort en hausse de
9,7% au premier semestre à 514,1 millions, en intégrant un
investissement de 54 millions d'euros pour l'Euro 2008 de
football. Hors Euro 2008, le coût de la grille baisse de 1,9%.
 TF1 avait estimé en début d'année que la croissance du coût
de la grille serait inférieure à 3% en 2008 par rapport aux
1.024,2 millions d'euros de 2007, ce qui a été également
confirmé jeudi.
 L'action TF1 a clôturé jeudi en baisse de 4,16% à 11,06
euros. Elle a perdu près de 40% depuis le début de l'année,
alors que celle de M6 a reculé de 18,4%. 
 Sans surprise, le groupe a enfin annoncé la nomination de
Nonce Paolini comme président directeur général, mettant fin à
la dissociation des fonctions de directeur général, que celui-ci
exerçait depuis un an, et de président du conseil
d'administration. Patrick Le Lay, le président sortant, reste
administrateur de TF1. 
 
 * Pour accéder au tableau des résultats, veuillez cliquer
sur: [ID:nWEA4244]
 
 (Jean-Michel Bélot et Cyril Altmeyer, édité par Yann Le
Guernigou)