LEAD 1 Infineon veut toujours céder Qimonda, nouvelles économies

mardi 3 juin 2008 16h02
 

FRANCFORT, 3 juin (Reuters) - Le nouveau président du directoire d'Infineon (IFXGn.DE: Cotation) Peter Bauer a déclaré mardi que le fabricant allemand de semi-conducteurs entendait toujours céder la majorité du capital de sa filiale Qimonda QI.N.

Il a aussi annoncé de nouvelles mesures pour améliorer la rentabilité du groupe qui se traduiront par plusieurs centaines de millions d'euros d'économies en 2009.

Vers 13h15 GMT, l'action Infineon grimpe de 6,4% à six euros.

Peter Bauer, qui s'exprimait devant les analystes au deuxième jour de sa prise de fonction, a ajouté que le groupe n'avait pas changé de stratégie vis-à-vis de sa filiale de mémoires Qimonda, dont il entend toujours céder une participation majoritaire, et précisé que la départ de l'ancien patron du groupe Wolfgang Ziebart n'avait rien à voir avec des rumeurs de fusion concernant Infineon.

Il a également indiqué qu'il n'y avait aucune décision imminente de rapprochement avec un autre groupe alors que la presse avait lié le départ de Ziebart à un rapprochement avec le néerlandais NXP.

"Ils ont enfin quelque chose de positif à dire", commente un trader basé à Francfort.

Nicolas Gaudois, analyste chez UBS, estime pour sa part que "la direction a apporté certaines clarifications, ce qui est bon pour l'action."

Les analystes ne croyaient pas trop au potentiel d'un rapprochement entre Infineon, dont l'activité est surtout axée sur l'automobile et les communications, et NXP, qui a récemment vendu ses semi-conducteurs pour les communications sans fil à STMicroelectronics (STM.PA: Cotation).

  Suite...