Infineon veut toujours céder Qimonda, prévoit des économies

mardi 3 juin 2008 10h17
 

FRANCFORT, 3 juin (Reuters) - Le nouveau président du directoire d'Infineon (IFXGn.DE: Cotation), Peter Bauer, a déclaré mardi que le fabricant allemand de semi-conducteurs entendait toujours céder la majorité du capital de sa filiale de mémoires Qimonda QI.N et annoncé un montant important d'économies supplémentaires.

Peter Bauer, qui s'exprimait devant les analystes au deuxième jour de sa prise de fonction, a ajouté que la départ de l'ancien patron du groupe, Wolfgang Ziebart, n'avait rien à voir avec des rumeurs de fusion concernant Infineon.

Il a précisé qu'il n'y avait aucune décision imminente de rapprochement avec un autre groupe alors que la presse avait lié le départ de Ziebart à un rapprochement avec le néerlandais NXP.

Bauer a prévu que le programme d'amélioration des marges du groupe allait conduire à des économies supplémentaires portant sur une centaine de millions d'euros en 2009 et a réaffirmé l'objectif de marge opérationnelle de 10%.

En Bourse, Infineon gagnait 3,17% en matinée.

Le directeur financier d'Infineon a prévu de son côté mardi une légère baisse du chiffre d'affaires et du résultat opérationnel avant éléments exceptionnels de la branche automobile et industrielle (AIM) en 2008.

Le directeur table au contraire sur une légère progression dans la dévision Communication en 2009, comparé à 2008. /SD

(bureau de Francfort, version française Stanislas Dembinski)