USA - Nouvelle chute du marché automobile en mai

mercredi 4 juin 2008 01h27
 

par Poornima Gupta et David Bailey

DETROIT, 3 juin (Reuters) - Les ventes de voitures neuves ont chuté en mai aux Etats-Unis, les consommateurs continuant de bouder les pick-up et autres 4x4 dans un contexte de flambée du prix des carburants, la baisse du marché affectant ainsi au premier chef les constructeurs américains.

Pour la première fois de son histoire, le japonais Honda (7267.T: Cotation) a enregistré plus d'immatriculations que Chrysler, délogeant ainsi ce dernier de la place de numéro quatre de l'automobile aux Etats-Unis.

De son côté, Toyota (7203.T: Cotation), malgré des ventes également en baisse le mois dernier, a encore réduit l'écart avec General Motors (GM.N: Cotation), le numéro un du marché.

Les modèles Civic et Accord de Honda ainsi que les Camry et Corolla, tous des berlines, ont enregistré des ventes supérieures à la gamme de pick-up série F de Ford (F.N: Cotation). C'est la première qu'une berline fait mieux que ce pick-up depuis 1991.

"C'est un mois décisif, le signe d'un changement d'époque", a estimé Jim Farley, directeur commercial chez Ford, qui a rejoint le constructeur américain l'an dernier après avoir passé 17 ans chez Toyota.

Honda et Nissan (7201.T: Cotation) sont les seuls constructeurs à contre-tendance en mai, faisant état de ventes en hausse de respectivement 11% et 4%.

"La hausse spectaculaire de ventes de berlines (à l'opposé de 4x4 et de pick-up) apparaît comme l'un des bouleversements les plus marquants de ces dix dernières années dans les comportements d'achats d'automobiles", a souligné Dick Colliver, vice-président de Honda Amérique.

Les ventes de berlines, qui représentaient encore moins de la moitié du total des ventes en 2007, ont atteint une part de 57% en mai. De leur côté, les ventes de pick-up sont retombées à la part qu'elles détenaient en 1995.   Suite...